Categories
Conseils et astuces

iziwork, l’intérim engagé

Positionner l’intérimaire au cœur de l’entreprise

300 000 offres d’emplois sont à l’heure actuelle non pourvues en France. Le marché du recrutement et de l’intérim – historiquement un marché d’offre – devient un marché de demande.

Dans les régions à forte concentration logistique (par exemple Wissous, Moissy-Cramayel, Moussy-le-Neuf, Cestas en région bordelaise ou encore Saint-Quentin-Fallavier en région lyonnaise), un préparateur de commande expérimenté avec CACES trouvera sans problème un travail en moins de 24h. Et l’enjeu premier des agences d’intérim et de recrutement n’est plus tant de convaincre les entreprises du bien fondé du modèle intérimaire, mais bien plutôt d’attirer et de retenir les meilleurs travailleurs qui seront susceptibles de travailler très régulièrement chez leurs clients.

Plus facile à dire qu’à faire, c’est le modèle choisi par iziwork. La start-up – lancée il y a 12 mois et qui compte aujourd’hui plus de 120 collaborateurs et 200 000 intérimaires dans ses viviers – ambitionne de révolutionner le modèle traditionnel des agences d’intérim par une approche “worker centric” (centrée sur les travailleurs) avec un engagement pour ses intérimaires autour de 3 thèmes clés : 

  • L’engagement Emploi : donner à tous les travailleurs un accès facilité, transparent et juste au maximum d’offres d’emploi
  • L’engagement Service : offrir aux intérimaires un suivi permanent et personnalisé, tout en proposant un maximum de services et d’avantages
  • L’engagement Carrière : proposer aux intérimaires un plan de développement professionnel personnalisé (coaching, formation, mobilité…)

L’engagement Emploi – Donner à tout le monde un accès facilité, transparent et juste au maximum d’offres d’emploi

C’est évidemment la première des attentes des intérimaires, et 80% d’entre eux déclarent qu’une bonne agence d’intérim est une agence qui leur propose en permanence un large choix de missions.

Je postule à pleins d’annonces, mais je n’ai jamais de réponse

Au delà du nombre de missions, c’est aussi la facilité d’accès et la transparence dans le processus de sélection qui importe. 60% des iziworkers déclarent ainsi avoir choisi iziwork pour la facilité d’utilisation de l’application et la rapidité à trouver un emploi.

Pour aller plus loin sur l‘engagement emploi, iziwork et ses clients veulent donner leur chance au plus grand nombre, notamment les jeunes des QPV (Quartiers Prioritaires de la Ville), les personnes en situation de handicap, les réfugiés en situation régulière, etc. Plus de 300 personnes éloignées de l’emploi ont ainsi retrouvé un travail avec iziwork depuis 5 mois, pour leur plus grande satisfaction et la plus grande satisfaction des clients. iziwork a en effet démontré la viabilité de ce modèle “gagnant-gagnant” avec ces travailleurs plus motivés à l’embauche (x2 fois en taux d’acceptation client), plus motivés à l’intégration (/2 en taux de désistement), et au final souvent plus performants.

L’engagement Service – Offrir aux intérimaires un suivi permanent et personnalisé, tout en proposant un maximum de services et d’avantages

Vous n’avez pas d’agence physique, mais pourtant j’ai l’impression que vous êtes plus proche de moi que n’importe quelle autre agence d’interim ou de recrutement !

La situation actuelle d’un intérimaire en entreprise n’est pas simple : il ne sait pas toujours pour combien de temps il est en poste, il découvre l’entreprise et des équipes déjà formées, il est salarié d’une agence d’interim mais est délégué dans une autre entreprise… Il est donc essentiel que l’agence d’intérim joue son rôle d’employeur et propose à l’intérimaire le maximum de suivi et de services. Il est important que l’intérimaire sente qu’il fait partie d’une communauté d’intérimaires au sein de son agence. 30% des intérimaires déclarent avoir choisi iziwork pour les services additionnels proposés (primes, avantages..) et le suivi personnalisé.

Unique en France, le programme de fidélité Superworker permet aux intérimaires de cumuler des points qui permettent d’accéder à un certain nombre d’avantages (prime, formation…) jusqu’à 400€ tous les 6 mois pour les Gigaworker.

Un partenariat avec la fintech française Finfrog a permis à plus de 300 intérimaires de demander un micro-crédit de 200€ à 600€ pour des projets divers et variés (déménagement pour être plus proche de son lieu de travail, réparation de voiture pour aller sur son lieu de travail…).

L’engagement Carrière – Proposer aux intérimaires un plan de développement professionnel (coaching, formation, mobilité…)

Aujourd’hui je suis à tel poste chez tel client, mais ou serais-je dans 1 mois ? Dans 1 an ? Ou est-ce que j’aimerais être ? Qu’est ce que je veux faire dans ma vie professionnelle ?

A l’heure actuelle il est difficile de se projeter quand on est intérimaire. La notion même de “carrière” est un sujet rarement abordé dans l’intérim. Et pourtant, plus qu’un simple pied à l’étrier pour un retour à un emploi CDI, l’intérim propose de vraies opportunités de carrière. Dans une étude récente réalisée auprès de notre communauté d’iziworker, 40% déclarent être intérimaire par choix et y vouloir faire carrière, conquis par la flexibilité en terme d’entreprise (“je suis plus libre de mes choix en ce qui concerne l’entreprise, le rythme, les moments et la durée de mes congés”), en terme de type de poste (“si je suis performant on me propose plus facilement d’évoluer vers d’autres responsabilités”) et par le taux horaire boosté (“je touche une prime de précarité ou “Indemnité de Fin de Mission” de 10%”).

Pour accompagner les intérimaires tout au long de leur carrière, iziwork a développé un programme de coaching personnalisé, mis en place des plans de formation, et propose un accès à une plateforme de e-learning pour accompagner la montée en compétence de ses intérimaires.