Categories
Entreprises

Montée en charge : la méthode iziwork

En cette fin de mois de novembre, vous faites peut-être partie de ces dirigeants ou salariés d’entreprises qui redoutent la montée en charge de fin d’année. En effet, entre les fêtes de Noël et du jour de l’An, les soldes et les vacances scolaires, voici trois raisons pour vous de vous organiser pour faire face à une augmentation de vos commandes. Comment procéder ? L’intérim est une solution. En matière de gestion de montée en charge, iziwork est particulièrement performante.  On vous dit tout !

Qu’est-ce qu’une montée en charge ? Rappel

Lorsque l’activité d’une entreprise augmente brutalement, on parle de “montée en charge”. Le volume de commandes à traiter devient plus important et les salariés risquent de ne pas pouvoir assurer seuls la gestion de cette progression soudaine. Une montée en charge peut se révéler profitable pour l’entreprise, à condition qu’elle soit bien gérée. En effet, si le pic d’activité n’a pas été anticipé ou si la DRH manque de réactivité, des pertes sont à prévoir.

Quelles sont les périodes de montée en charge ?

Si votre entreprise est sujette à une forte saisonnalité des ventes, à des flux irréguliers de clients, vous connaîtrez des périodes de montées en charge. Selon le secteur dans lequel vous évoluez, ces moments seront différents. Si votre entreprise propose des réductions sur ses produits ou prestations durant les soldes, il est évident que, sur le terrain, que vous connaîtrez des pics d’activité durant les mois de janvier et de juillet. Toutefois, ce sera bien avant, du point de vue logistique et industriel. C’est à vous de connaître et d’anticiper ces périodes de croissance de la demande, de la planifier et d’y répondre.

Que faire pour gérer une montée en charge ?

Un objectif : la rentabilité

L’objectif pour vous est de conserver des niveaux de performance et de rentabilité importants, malgré une forte augmentation de la demande, que ce soit pour une prestation ou pour un produit. Vous devrez être capable de répondre à un besoin, afin de ne pas perdre vos clients fidèles ou de potentiels nouveaux clients. Avec iziwork vous pourrez faire face à la montée en charge, et ce pour un coût moins important qu’avec une agence d’emploi physique.

Un levier : l’organisation du travail

Selon le secteur dans lequel vous travaillez, tout ne peut être automatisé. Or, lorsque l’humain rentre en ligne de compte, il n’est pas possible de multiplier le rendement d’un salarié par dix, comme on pourrait le faire avec une machine ou avec un outil de traitement de données. Par conséquent, vous devrez revoir l’organisation de votre travail, afin que les contraintes de rentabilité soient compatibles avec le temps de travail des salariés. C’est notamment le cas dans le domaine de la grande distribution. Lors des pics d’activité, il devient plus que nécessaire de recruter des préparateurs de commande.

Une solution avantageuse : l’intérim

Si vous êtes dans le cas d’une entreprise dont le modèle dépend du volume de l’effectif, vous ne pourrez pas jouer simplement sur les heures supplémentaires et le recours aux temps partiels. Vous devrez embaucher du personnel, en nombre suffisant, et rapidement. Toutefois, afin que le système soit rentable, l’embauche doit être extrêmement rapide et la durée du contrat particulièrement flexible. Par ailleurs, la maîtrise des coûts pour votre entreprise est un aspect important. Or, avec un recrutement réalisé par le biais d’une agence d’intérim digitale, la rentabilité est assurée.

Quoi de mieux que l’intérim pour gérer votre montée en charge ? Vous pourrez profiter du renfort apporté par une main d’oeuvre disponible pour de très courtes périodes. Ainsi est-il possible d’embaucher du personnel pour un contrat d’intérim à la semaine. C’est une variable d’ajustement appréciable lorsque l’on sait ou que l’on sent l’augmentation de la demande arriver.

La méthode iziwork pour gérer votre montée en charge

Qu’est-ce qu’iziwork ?

iziwork est une plateforme d’intérim entièrement digitalisée, qui se place au service des entreprises, pour répondre à leurs besoins en personnel. Créée il y a moins de deux ans, iziwork est déjà leader en France dans son domaine. Le tout numérique permet de centraliser les informations et d’accélérer le traitement des données. Par ailleurs, l’appli iziwork, dont le fonctionnement est particulièrement intuitif, facilite les recherches.

Les points forts d’iziwork

La réactivité

Si vous avez identifié une période de pic d’activité et que vous avez clairement défini votre besoin, iziwork est là pour y répondre dans les meilleurs délais. Grâce à l’automatisation des outils de gestion, la procédure est facilitée.

Avec iziwork, en seulement quelques heures, voire quelques minutes, vous n’avez plus à vous soucier de votre montée en charge !  Ainsi est-il possible pour iziwork d’intégrer trente intérimaires en trois semaines. Par ailleurs, si l’un de vos intérimaires est absent, il sera immédiatement remplacé par un intérimaire d’astreinte. C’est appréciable lorsque vous devez faire face à un pic d’activité en période de fêtes de fin d’année !

L’efficacité

Avec l’appli iziwork, vous avez accès à plus de 250 000 iziworkers. Cet effectif est renouvelé par une moyenne de 10 000 nouveaux intérimaires par mois. Parallèlement à vos recherches, iziwork diffuse vos annonces auprès de plus de 500 000 personnes qui attendent une offre d’emploi. En effet, grâce à son réseau et sa méthode de communication, iziwork fait connaitre votre annonce :

  • sur son site web ;
  • sur son appli ;
  • sur les réseaux sociaux ;
  • sur les sites d’offres d’emploi ;
  • auprès des agences d’emploi de Pôle emploi ;
  • auprès des missions d’insertion.

La fiabilité

Que ce soit pour un contrat d’intérim à la semaine ou plus long, avec iziwork, vous pouvez être assuré de recruter des intérimaires fiables. En effet, les iziworkers sont accompagnés par des conseillers qui les suivent dans leurs recherches et durant la réalisation de leurs missions. Par ailleurs, le programme de fidélité “Superworker” permet de limiter le turn-over que l’on peut observer dans certaines entreprises employant des intérimaires. En récompensant la fidélité et la ponctualité des intérimaires par des primes ou des formations, vous êtes assuré de recruter un intérimaire fiable, formé et engagé.

L’économie

En l’absence d’intermédiaire et grâce à une automatisation des différentes tâches, vous économisez jusqu’à 30 % sur le coût de recrutement des intérimaires, par rapport aux tarifs proposés par les agences d’emploi.

N’attendez plus et faites appel à iziwork pour vous aider à faire face à une montée en charge de votre activité !

Categories
Conseils et astuces

Premier emploi en intérim : comment le trouver ?

C’est le grand jour ! Vous devez trouver votre premier emploi d’intérim. Une première ou une nouvelle page de votre histoire professionnelle est à écrire, et vous aimeriez savoir comment vous y prendre. Entamer des démarches de recherche d’emploi n’est pas chose aisée, surtout pour les jeunes qui démarrent leur vie professionnelle. Or, lorsqu’il s’agit de trouver un premier contrat d’intérim, il est d’autant plus important de connaître les particularités propres à ce secteur. Allez, suivez le guide !

Quels sont les avantages d’un premier emploi en intérim ?

Bien que le terme “précaire” soit parfois utilisé pour qualifier le travail intérimaire, c’est sans compter les nombreux avantages qu’offrent les missions d’intérim, que vous pouvez trouver notamment sur iziwork. En effet, ce peut être une véritable aubaine pour des jeunes qui démarrent dans le monde professionnel ou des personnes en reconversion ou en réinsertion. En effet, un premier emploi d’intérim permet de :

  • trouver facilement un premier emploi, alors que vous ne possédez aucune expérience dans un domaine d’activité ;
  • vous faire une première expérience ;
  • découvrir des secteurs très variés ;
  • affiner vos choix sur le plan professionnel ;
  • développer votre réseau professionnel ;
  • faire vos preuves dans une entreprise et espérer être pris en CDI ;
  • enrichir votre CV d’expériences et de compétences multiples ;
  • vous faire de l’argent de poche, si vous êtes étudiant, ou arrondir vos fins de mois, si vous êtes salarié ou retraité.

Comment trouver un premier emploi grâce à une plateforme d’intérim ?

Une plateforme d’intérim qu’est-ce que c’est ?

Comment Vous aimeriez pouvoir trouver une mission d’intérim sans avoir à vous déplacer, à constituer un dossier et à passer des tests de recrutement ? C’est tout à fait possible grâce aux plateformes d’intérim ! Celles-ci proposent des services équivalents à ceux que vous pouvez trouver en agence, mais avec tout le confort de la navigation internet. Depuis chez vous, à toute heure du jour ou de la nuit, vous pouvez vous inscrire en quelques minutes et rechercher les missions qui vous intéressent.

Les avantages de la plateforme iziwork

Certaines plateformes sont plus performantes que d’autres. iziwork se place au plus près de votre besoin et trouve la mission qui vous correspond. Pour les addicts au smartphone, l’appli iziwork est faite pour vous ! Depuis votre inscription jusqu’au suivi de vos relevés d’heures, tout est gérable depuis votre téléphone. 

Comment s’inscrire pour un premier emploi d’intérim chez iziwork ?

Il est simple et rapide de s’inscrire chez iziwork. En effet, que vous décidiez de passer par le site ou par l’appli, les formalités sont facilités. Vous n’avez pas à vous déplacer et tout est fait en quelques clics ! En effet, il vous suffit de créer un compte sur le site ou sur l’appli iziwork, qui vous permettra ensuite de choisir le domaine d’activité dans lequel vous désirez trouver votre première mission, et choisir celle-ci parmi les offres d’emplois intérimaires proposées par iziwork. Vous pouvez ensuite :

  • consulter les détails de la mission ;
  • postuler à un emploi d’intérim simplement et rapidement ;
  • consulter votre historique ;
  • accéder à vos relevés d’heures ;
  • signer, toujours via votre smartphone, le contrat qui concerne la mission choisie ;
  • bénéficier d’un programme de fidélité, etc.

Cerise sur le gâteau, vos documents sont importables sur l’appli ! Rien de plus simple pour trouver votre premier emploi d’intérim !

Comment trouver un premier emploi d’intérim en agence ? Une agence d’intérim, c’est quoi ?

Une agence d’intérim est, plus largement, une agence d’emploi. Cela signifie, comme son nom l’indique, qu’elle aide des personnes en recherche d’emploi ou de complément d’activité, les conseille et les accompagne dans leurs démarches. Par conséquent, une agence d’intérim recrute des individus sur des postes de travail temporaire, mais également sur des CDD ou des CDI.

Les différents types d’agences d’emploi

Il existe différentes sortes d’agences d’intérim : des agences généralistes et des agences spécialisées.

Le candidat qui se tournera vers une agence généraliste pourra trouver des offres de missions tant dans le tertiaire que dans le BTP ou les transports. C’est le cas de Manpower, de Randstad ou de Synergie.

Au contraire, vous l’aurez compris, une agence spécialisée centre ses offres sur un domaine d’activité ou une fonction précise. Ergalis propose des postes dans le secteur du tertiaire, Adecco le fait dans celui des services à domicile et Expectra est à privilégier pour les postes qualifiés. Les ETTI peuvent accompagner les personnes en grande précarité professionnelle, telles que les bénéficiaires du RSA ou les personnes porteuses d’un lourd handicap.

S’inscrire auprès d’une agence d’intérim

Pour trouver un premier contrat d’intérim, vous pouvez vous rendre sur le site internet d’une agence d’emploi ou vous déplacer. Un conseiller vous prendra en charge et constituera votre dossier. Vous devrez notamment fournir une pièce d’identité, votre carte vitale, votre relevé d’identité bancaire, un justificatif de domicile, vos diplômes, une lettre de motivation pour votre premier emploi d’intérim et votre CV.

Afin de finaliser votre inscription, il vous faudra passer un entretien et réaliser quelques tests de recrutement. L’entretien et les tests ont pour objectif de définir votre profil, vos points forts et points faibles en analysant avec vous :

  • votre parcours ;
  • votre expérience professionnelle ;
  • vos compétences professionnelles ;
  • vos qualités ;
  • vos contraintes matérielles et horaires ;
  • vos attentes sur le plan du salaire ;
  • vos projets, etc.

Comment êtes-vous pris en charge dans la recherche de votre premier emploi ?

Lorsque vous vous tournez vers une plateforme ou une agence, celles-ci sont réputées être votre employeur, et ce sont elles qui vous rémunèreront. C’est avec elles que vous signerez le contrat d’intérim, dit “de mission”. Elles vous verseront votre salaire, mais également vos congés payés ou encore votre prime de précarité. Par conséquent, votre plateforme, ou votre agence, est votre principal interlocuteur sur le plan des ressources humaines.

Avec iziwork, vous bénéficiez en outre d’un suivi personnalisé. En effet, un référent vous est rattaché, vous suit et vous conseille. La dématérialisation des démarches et recherches n’empêche pas le contact humain. Votre conseiller est joignable par téléphone et se tient à votre disposition pour répondre à toutes vos questions.

Vous vous demandez encore comment trouver votre premier emploi d’intérim ? N’attendez plus et téléchargez l’appli iziwork !

Categories
Entreprises

Digitalisation de l’intérim : un avantage pour les entreprises ?

La digitalisation touche de nombreux secteurs économiques. Celui de l’intérim ne fait pas exception à la règle. Avec une progression constante, en 2015 l’intérim progressait déjà de 4,4% en moyenne et durant les quatre ans qui ont suivi plus de 200 000 emplois ont été créés. Ce secteur a encore de longues années devant lui. Par conséquent, il ne peut se permettre d’échapper aux grandes évolutions auxquelles nous assistons s’il veut espérer rester en course. Cette digitalisation de l’économie et du monde du travail est-elle profitable à tous les acteurs ? Quels sont les avantages du tout digital pour les entreprises qui ont recours au travail intérimaire ? Êtes-vous entré dans cette nouvelle ère ? Explications.

Qu’implique la digitalisation du secteur de l’intérim ?

La digitalisation de l’économie suppose une adaptation aux innovations technologiques qui ne cessent de se multiplier. En matière d’intérim, cette tendance passe essentiellement par la médiation d’une plateforme d’intérim. En effet, si les réseaux sociaux sont d’intéressants outils pour le recrutement, l’efficacité des plateformes n’est plus à démontrer. Celles-ci se sont multipliées sur la toile. Toutefois, certaines plateformes se révèlent plus performantes que d’autres. Ainsi est-ce le cas d’iziwork, qui a l’avantage de proposer une offre totalement digitalisée et une appli particulièrement intuitive. Cet outil séduit les principaux acteurs du travail intérimaire : les jeunes de moins de 35 ans.

Pourquoi une digitalisation du secteur de l’intérim ?

Du fait de sa flexibilité et de sa capacité à s’adapter aux évolutions et aux nouvelles exigences du marché du travail, l’intérim séduit. Fort de son succès grandissant, le secteur de l’intérim comptes plus de 810 000 ETP en 2019 et 2 500 000 intérimaires dont 30% de moins de 25 ans et 10% de plus de 50 ans. Par conséquent, l’intérim se fond dans le moule de la digitalisation, afin de suivre la tendance et de ne pas décevoir le public qui représente le gros de ses effectifs.

C’est pourquoi, le secteur de l’intérim surfe sur la vague du tout numérique et répond à la demande des Millenials ou “Génération Y”. En effet, la majeure partie des intérimaires appartient à la génération des digital natives nés entre 1980 et 1999, voire des post-millenials, nés après 2000. Par conséquent, pour cette catégorie des moins de 35 ans, il n’est pas concevable de devoir se déplacer en agence ou de téléphoner pour monter un dossier et trouver une mission. Sur le plan professionnel, cette population aspire à pouvoir adopter un comportement identique à celui qui est le sien pour commander un produit ou un billet de train sur une boutique en ligne.

Quels sont les avantages de la digitalisation du secteur de l’intérim pour les entreprises ?

Une rapidité de recrutement

La plateforme d’intérim permet d’accélérer les démarches, tant pour les intérimaires que pour les entreprises. L’algorithme trouve immédiatement le profil compatible avec l’offre donnée. Pour vous, cet aspect peut se révéler avantageux. En effet, le recrutement se fait de façon bien plus rapide. La grande réactivité des plateformes d’intérim répond au besoin permanent, qu’ont les grands groupes comme les petites entreprises, de recruter dans l’urgence.

Un vecteur de rentabilité

Pour une entreprise qui recrute régulièrement des intérimaires, devoir gérer des commandes auprès d’une agence d’intérim est extrêmement chronophage. On considère que cela occupe environ 40 % d’un équivalent temps plein (ETP). Par conséquent, il est indéniablement plus rentable pour vous de passer par un logiciel qui centralise les besoins et les communique aux agences. Les besoins sont renseignés et actualisés à tout moment, 24 h/24, 7 jours/7. 

Par ailleurs, les tarifs des plateformes sont particulièrement intéressants. En effet, la digitalisation réduit les coûts pour les entreprises de travail temporaire, ce qui permet d’en faire profiter les entreprises clientes. C’est pourquoi il sera bien plus rentable pour vous de passer par une plateforme comme iziwork, que de prendre contact avec une agence d’emploi traditionnelle.

Une concurrence stimulante

La Génération Y et la Génération Z sont habituées à jongler avec les applications, à comparer les offres, les produits, les prix, etc. En matière d’intérim, leur comportement est identique. Un jeune intérimaire aura tendance à s’inscrire sur plusieurs plateformes en ligne et à comparer les missions qui lui sont proposées, afin de trouver celle qui lui semble la plus adaptée à ses besoins. C’est pourquoi il est important de développer votre visibilité et votre attractivité, afin de ne pas être court-circuité par des entreprises plus combatives.

Une possibilité d’échanger avec un conseiller

Alors que l’intérim se traduisait jusqu’à maintenant par une rencontre entre un conseiller et une personne à la recherche d’un emploi, il tend à devenir une démarche solitaire réalisée via une plateforme dématérialisée. Toutefois, on ne peut parler de déshumanisation de l’intérim, car l’humain est toujours présent. En effet, des plateformes comme iziwork proposent un suivi personnalisé de chaque intérimaire. Les entreprises aussi peuvent échanger par téléphone avec des interlocuteurs de l’équipe.

Quels sont les avantages de la plateforme iziwork pour les entreprises ?

Qu’est-ce que la plateforme iziwork ?

Jeune entreprise créée en 2018, iziwork n’a pas attendu pour devenir leader de l’intérim digital. iziwork est une plateforme en accord avec son temps, entièrement digitalisée, qui propose des missions d’intérim adaptées au profil de la personne en recherche d’emploi. Par ailleurs, avec l’appli iziwork, les recherches des utilisateurs sont facilitées. En effet, les intérimaires peuvent effectuer l’ensemble de leurs démarches depuis leur smartphone. Cela explique pourquoi iziwork n’a cessé de se développer depuis sa création.

Que propose iziwork ?

Pour les entreprises, iziwork est un atout majeur, pour cinq raisons :

  1. Elle est entièrement digitalisée. Pour l’intérimaire, cela lui permet de trouver aisément sa mission, de postuler en ligne, d’importer tous les documents nécessaires, de signer son contrat de travail et d’accéder à ses relevés d’heures. Pour les entreprises, la digitalisation se répercute positivement sur les tarifs proposés aux entreprises, qui sont plus bas que ceux de la concurrence, et sur la rapidité de service. 
  2. Elle attire et retient les travailleurs les plus compétents. Cela est un gage de fiabilité pour l’entreprise. 
  3. Elle fonctionne grâce à une équipe dynamique de plus de 150 salariés.
  4. Elle couvre l’intégralité du territoire français.
  5. Elle permet un recrutement express, vous permettant de répondre rapidement à vos besoins en personnel.

Alors, qu’attendez-vous pour vous tourner vers iziwork ? Vous trouverez des travailleurs fiables, en quelques clics et pour un tarif défiant toute concurrence !

Categories
Conseils et astuces

Intérim et réforme de l’assurance chômage

Ce qui va changer en 2020

Vous faites de l’intérim ? La réforme de l’assurance chômage est en partie effective depuis le 1er novembre 2019. Elle apporte plusieurs changements.

La réforme de l’assurance chômage : quels changements pour les intérimaires

Vous faites de l’intérim et peinez à comprendre en quoi la réforme de l’assurance chômage vous concerne ? Tentons d’éclaircir les choses. Cette réforme était l’une des mesures annoncées dans le programme d’Emmanuel Macron en 2017. Une partie des dispositions relatives à la réforme de l’assurance chômage est entrée en vigueur le 1er novembre 2019. Après l’échec des négociations avec les partenaires sociaux, les pouvoirs publics ont publié deux décrets le 28 juillet dernier. Certains des changements introduits sont désormais applicables et concernent les intérimaires. D’autres verront le jour au début de l’année 2020. Éclaircissements.

Quelles mesures propres à l’intérim ?

À compter du 1er janvier 2020, des offres d’accompagnement d’opérateurs privés de Pôle Emploi seront chargés d’accompagner des personnes en situation de cumul d’emplois ou en situation d’alternance prolongée entre chômage et emploi. Les intérimaires appartiennent à cette catégorie de travailleurs dits précaires. Les horaires seront adaptés au rythme et à l’emploi du temps particulier de ces personnes. L’objectif est de favoriser un retour vers l’emploi stable, par le biais de formations, de services et de prestations adaptés.

Avec iziwork, il est particulièrement simple de trouver des missions d’intérim proposées par des entreprises sérieuses. Or, il n’est pas rare que de simples missions se transforment en CDD ou en CDI.

Un système de bonus-malus sera mis en place pour mes entreprises afin de limiter la multiplication des CDD ou des missions d’intérim, il existera à partir du 1er janvier 2020 un système de points bonus/points malus. Ce fonctionnement concernera les entreprises de plus de onze salariés. Sept secteurs d’activité seront visés. Ce sera notamment le cas des transports, de l’hébergement-restauration, de l’agroalimentaire, etc. En effet, les pouvoirs publics ont ciblé les secteurs dans lesquels la précarité de l’emploi est la plus nette. En effet, dans ces secteurs, les entreprises emploient davantage de personnes en contrat précaire qu’en contrat stable. Par conséquent, il n’est pas rare d’y compter 60 % de CDD ou de missions d’intérim, pour seulement 40 % de CDI.

Au vu de ce constat, il a été décidé de mettre en place un système de bonus-malus. Comment fonctionne-t-il ? C’est très simple. Si Pôle Emploi comptabilise une proportion trop importante de nouveaux inscrits recherchant un emploi en raison de la fin de leur CDD ou d’une mission d’intérim réalisée dans une entreprise A, cette dernière paiera davantage de cotisations patronales. Au contraire, si une entreprise B limite le nombre d’anciens employés venus s’inscrire à Pôle Emploi, celle-ci verra le montant de ses cotisations baisser. Par conséquent, les taux de cotisations varieront désormais entre 3 et 5,05 %, au lieu du taux unique actuel de 4,05 %.

Enfin, les entreprises identifiées comme friandes de CDD d’usage, devront s’acquitter d’une taxe forfaitaire de 10 euros. Les entreprises contraintes de fonctionner avec des emplois d’intermittents, ne seront pas concernées par cette mesure.

Certains changements généraux intéresseront les intérimaires bien qu’elles concernent de nombreuses catégories de demandeurs d’emploi, certaines mesures générales doivent être connues des personnes habituées à travailler en intérim :

  • la période minimum de travail pour bénéficier des droits est passée de 4 mois sur une durée de 28 mois à 6 mois sur une durée de 24 mois ;
  • la durée minimum de travail pour recharger ses droits est passée de 1 mois à 6 mois ;
  • un nouveau mode de calcul des indemnisations entrera en vigueur au 1er avril 2020 ;
  • à compter du 1er janvier 2020, une formation sera proposée à tous les chômeurs ayant reçu une proposition d’emploi stable, mais désirant développer leurs compétences ;
  • à compter du 1er janvier 2020, les demandeurs d’emploi inscrits à Pôle Emploi depuis moins de quatre semaines pourront bénéficier de deux demi-journées d’accompagnement ;
  • cette réforme de l’assurance chômage ne sera pas rétroactive.

Un nouveau mode de calcule de calcul des indemnités

Ces nouvelles dispositions ne sont pas propres aux intérimaires, mais les concernent. Elles entreront en vigueur le 1er janvier 2020. Le montant de l’allocation sera désormais calculé en divisant les revenus du demandeur d’emploi par les jours travaillés, ainsi que les jours chômés. Par ailleurs, le montant des indemnités ne pourra pas être inférieur à 65 % du salaire net mensuel moyen ou supérieur à 96 % de celui-ci.

Ce calcul du montant de l’allocation chômage prend un tout nouveau tournant pour les personnes en situation de recherche de travail. En effet, auparavant, le montant de l’allocation était calculé en divisant les revenus par les jours travaillés, uniquement. Désormais, un ancien intérimaire ayant alterné des missions d’intérim avec des périodes de chômage percevra, à revenus égaux, la même allocation qu’une personne ayant travaillé en continu sur une période identique. L’Unédic estime que les jeunes dont la situation professionnelle est précaire verront le montant de leur indemnité quotidienne baisser de 22 % environ, et jusqu’à 50 %, en ce qui concerne l’allocation mensuelle. Donnez-vous une chance de trouver un emploi stable en débutant par une mission d’intérim à l’occasion de laquelle vous pourrez faire vos preuves et acquérir de l’expérience. iziwork est là pour vous y aider !

Intérim et chômage : le maintien du cumul entre salaire et allocation chômage

Bien que l’un des objectif de cette réforme soit de lutter contre le travail précaire, il sera toujours possible de cumuler votre allocation chômage avec le salaire perçu dans le cadre de votre mission d’intérim. Aucune condition de durée ou de nature du contrat est imposée. Toutefois, le montant du cumul ne peut dépasser celui du salaire de référence à partir duquel votre allocation a été calculée.

N’oubliez pas qu’une fois votre retour à l’emploi effectif, vous pourrez toujours cumuler un statut d’auto-entrepreneur ou un CDI avec des missions d’intérim trouvées via l’appli d’iziwork. Dans ce dernier cas, il faudra simplement veiller à respecter la durée légale maximale de travail, qui est de dix heures par jour et de quarante-huit heures par semaine. Vous y voyez plus clair ? Alors, cherchez votre nouvelle mission d’intérim sur l’appli d’iziwork !

Categories
Conseils et astuces

Les avantages intérimaires

Quels sont les coups de pouce financiers pour les intérimaires ?

Afin de faciliter l’insertion sociale mais aussi la mobilité des travailleurs intérimaires, il existe aujourd’hui de nombreux leviers. Qu’il s’agisse de passer son permis pour se rendre en mission, d’obtenir un logement sans avoir de garant ou de financer un projet personnel, voici un petit aperçu des coups de pouce financiers dont peuvent bénéficier les intérimaires.

Des aides pour passer son permis et se rendre en mission

À l’heure actuelle, passer son permis de conduire représente un coût compris entre 800 et 1.200 euros en moyenne. Pas toujours évident de trouver les fonds nécessaires pour financer son permis surtout quand on débute dans la vie professionnelle. Les travailleurs intérimaires peuvent bénéficier de nombreuses aides notamment via le Fond d’Action Sociale du Travail Temporaire (FASTT). En ce qui concerne la mobilité et notamment l’obtention du permis de conduire, sachez qu’il est possible d’obtenir différents soutiens financiers afin de favoriser l’insertion professionnelle des intérimaires et rendre possible le trajet domicile-mission. En effet, en tant qu’intérimaire, vous pouvez solliciter les dispositifs suivants :

  • le permis à 1€ par jour pour les jeunes entre 15 ans et 25 ans qui fonctionne comme un prêt à taux zéro. Pour en bénéficier, il faudra impérativement que l’auto-école soit partenaire de ce dispositif. Celle-ci établira un devis qu’elle transmettra à votre banque afin d’obtenir un déblocage des fonds.
  • des aides des Conseils Généraux dont le montant varie en fonction des départements et de la situation personnelle et financière du demandeur. Pour connaître les dispositifs en place dans votre département, il sera nécessaire de s’adresser à la mission locale ou au service “Insertion” du Conseil.

Après avoir obtenu votre permis de conduire, il sera beaucoup plus facile de vous déplacer et de multiplier vos missions intérimaires

Obtenir un accompagnement et des garanties pour un logement

Afin de faciliter l’accès au logement des travailleurs intérimaires, il existe des dispositifs d’aides avantageux mis en place par Action Logement comme la garantie Visale. Ce dispositif permet à des personnes n’ayant pas la possibilité d’avoir un garant, de fournir au propriétaire ou à l’agence immobilière, une garantie en cas de loyers impayés. Elle permet de couvrir jusqu’à 36 mois de loyers charges comprises ainsi que d’éventuelles dégradations locatives. Les personnes pouvant bénéficier de la garantie Visale sont :

  • les jeunes de moins de 30 ans et jusqu’à leur 31ème anniversaire, à condition qu’ils ne soient pas étudiants non boursiers et toujours rattachés au foyer fiscal de ses parents
  • tous les salariés de plus de 30 ans non titulaire d’un CDI “confirmé”, c’est à dire les intérimaires et les personnes en CDD à condition que l’entrée dans le logement s’effectue avant la fin de leur contrat et dans un délai de six mois après le début de celui-ci

Grâce à ce dispositif, il est possible de trouver plus facilement un logement en tant qu’intérimaire quelles que soient vos conditions de ressources, de revenus et votre situation personnelle et familiale. Souscrire à un micro crédit pour un besoin ponctuel de trésorerie Pour accompagner les intérimaires dans la réalisation de leurs projets du quotidien, qu’il s’agisse de l’achat d’un téléphone,  de la réalisation de travaux ou encore de réparations d’un véhicule, il est possible de souscrire à un microcrédit via des organismes comme FinFrog.

Ainsi, il est possible d’emprunter entre 200 euros et 600 euros sur une période de remboursement comprise entre 1 mois et 3 mois selon vos capacités. Le principal avantage réside dans la rapidité de la demande qui s’effectue entièrement en ligne et qui ne nécessite aucun justificatif. Il est possible d’obtenir une réponse très rapide puisque celle-ci sera envoyée dans un délai de 24 heures ouvrées. Après validation, les fonds seront disponibles dans un délai de 48 heures (hors période de week-end et de jours fériés). Ouvert à tous, ce type de crédit bénéficie de conditions d’octroi très souples et il est parfaitement adapté aux intérimaires ayant un besoin ponctuel de trésorerie pour concrétiser certains projets.

Pour toute demande d’information complémentaire, n’hésitez pas à nous contacter à operations@iziwork.com. Nous vous garantissons également un large choix de missions adaptées à chacun, afin de faciliter votre retour à l’emploi.
Ça vous intéresse ? Téléchargez l’application iziwork ici.

Categories
Conseils et astuces

Intérim à Lyon : comment s’y prendre ?

Vous recherchez une mission d’intérim à Lyon ? Il existe de nombreuses agences locales ou en ligne qui peuvent vous aider dans votre recherche. Vous recherchez un emploi en région lyonnaise ? Avez-vous déjà pensé à l’intérim ? Que vous prospectiez depuis un moment, sans résultat, ou que vous débutiez tout juste vos recherches, il est possible que l’intérim soit une réponse à vos attentes. En effet, il est assez aisé de trouver des missions d’intérim à Lyon. Faisons le point.

Pourquoi faire de l’intérim ?

L’intérim possède de nombreux avantages, mais en voici déjà dix :

  1. démarrer dans le monde professionnel, sans avoir d’expérience ;
  2. préciser son projet professionnel en découvrant différents métiers ;
  3. se faire une expérience professionnelle en réalisant des missions d’intérim longues dans un domaine précis ;
  4. faire un premier pas dans une entreprise en tant qu’intérimaire et devenir, si vous avez fait vos preuves, salarié à temps plein ;
  5. se créer un réseau professionnel ;
  6. bénéficier des avantages d’un salarié : congés payés, primes de précarité, certains avantages propres à l’entreprise dans laquelle vous travaillez, etc. ;
  7. rester actif, en attendant de trouver un CDI ;
  8. être mobile ;
  9. éviter la routine, en effectuant des missions variées ; gagner un peu d’argent l’été ou durant l’année si vous êtes étudiant à Lyon.

Faire de l’intérim à Lyon : de belles opportunités !

La région lyonnaise fait preuve d’un grand dynamisme sur le plan économique, que ce soit à l’échelle française ou à l’échelle européenne. Ce territoire abrite de nombreux pôles de compétitivité et excelle dans certains domaines, tels que ceux de la banque ou de la finance, mais également le domaine médical ou les hautes-technologies. Par conséquent, profitez de l’attractivité de la région lyonnaise pour trouver facilement des missions d’intérim. Développez des compétences dans des secteurs où la renommée de Lyon n’est plus à bâtir et où les offres d’emplois ne manquent pas. Iziwork a forcément quelque chose pour vous !

Qu’est-ce qu’une plateforme d’intérim ?

En quoi les plateformes d’intérim peuvent-elles vous aider dans vos recherches de missions à Lyon ? Si vous ne souhaitez pas vous déplacer en agence et préférez profiter des avantages de la technologie, les plateformes d’intérim sont faites pour vous ! C’est avec rapidité et en toute simplicité que vous effectuerez vos recherches.  Il existe des plateformes nationales qui proposent des solutions locales, telles que Rhonealpesjob pour RégionJob. Vous pouvez également vous tourner vers Indeed ou Monster.

Les avantages de la plateforme iziwork

Des plateformes comme celles d’iziwork ont l’avantage de proposer des missions d’intérim qui vous ressemblent. Par ailleurs, avec l’appli iziwork, vos recherches deviennent un jeu d’enfant ! Tout est mis en oeuvre pour vous faciliter la vie. En effet, vous pouvez effectuer l’intégralité de vos recherches et démarches depuis votre smartphone. Par conséquent, trouver une mission d’intérim à Lyon grâce à iziwork est simple et efficace.

Quelles sont les principales agences d’intérim à Lyon ?

Si vous préférez être en contact direct avec un conseiller que vous rencontrez en personne, il existe de nombreuses boîtes d’intérim à Lyon. Les agences RAS et LIP sont les plus connues.

Les agences généralistes

Agence d’emploi également, RAS Intérim a choisi de répartir les différents secteurs professionnels en autant d’agences distinctes : le bâtiment, l’hôtellerie-restauration, le médical, la logistique, le transport international, le transport de voyageurs à Villeurbanne, les métiers du sport, etc.

Dans le même ordre d’idées, le groupe LIP possède de nombreuses agences, chacune axée sur un secteur bien particulier : le bâtiment, le tertiaire et l’ingénierie, la carrosserie, la mécanique, la comptabilité et la gestion, les métiers de la bouche, le télémarketing et la force de vente, l’industrie à Villeurbanne et le transport à Saint-priest.

Axelis Interim, Manpower ou Aprojob proposent essentiellement des missions d’intérim dans le bâtiment, l’industrie, le second-oeuvre, le tertiaire et l’hôtellerie-restauration.  Vous pouvez également vous tourner vers Best Intérim, Crit’Interim ou Abalone. Enfin, l’agence Synergie s’inscrit dans la diversité et propose des missions d’intérim pour les handicapés, les seniors et les personnes en réinsertion professionnelle.

Les agences d’intérim spécialisées

Pour les spécialistes du bâtiment et des travaux publics, tournez-vous vers Effibat, basée à Lyon 3. C’est également le cas de l’agence d’intérim Randstad, qui se concentre sur les missions relevant du domaine des travaux publics, électricité, métallurgie, mécanique, climatisation et finition.

De son côté, DPS Intérim est une boîte d’intérim spécialisée dans le secteur du déménagement et du transport.

Comment postuler pour faire de l’intérim à Lyon ?

L’inscription et la recherche

Quelle que soit la boîte d’intérim lyonnaise ou la plateforme vers laquelle vous vous tournez, la procédure à suivre est à peu près identique. Elle peut s’effectuer en agence ou en ligne. Toutefois, en ce qui concerne l’appli iziwork, les formalités sont facilitées. En effet, vous n’avez qu’à :

  1. créer un compte.
  2. choisir votre le secteur dans lequel vous désirez travailler ou le métier que vous souhaitez exercer.
  3. choisir une mission parmi celles qui vous sont proposées.
  4. accéder à tous les détails qui concernent la mission choisie.
  5. postuler en toute simplicité.
  6. accéder à tout moment à l’historique des missions effectuées ou à celles auxquelles vous avez postulé.
  7. accéder à votre relevé d’heures, que vous pouvez vérifier et valider.
  8. signer vos contrats numériquement.
  9. cumuler des points grâce au programme fidélité
  10. bénéficier de nombreux avantages

Les documents à fournir

Pour que votre recherche puisse aboutir, vous devez fournir un certain nombre de documents. Si vous passez par l’appli iziwork, vous pourrez importer simplement et rapidement

  • votre carte nationale d’identité ;
  • votre carte vitale ;
  • votre RIB ;
  • votre CV ;
  • et tout autre document utile (justificatif de domicile, documents relatifs à votre formation, documents relatifs à votre parcours professionnel, documents propres à un certain secteur d’activité, etc.).

Vous avez désormais toutes les cartes en main pour trouver une mission d’intérim à Lyon. Alors, ne perdez pas de temps et choisissez un job en quelques clics grâce à iziwork !


👉 Pour toute demande d’information complémentaire, n’hésitez pas à nous contacter à operations@iziwork.com.

Nous vous garantissons également un large choix de missions adaptées à chacun, afin de faciliter votre retour à l’emploi. Ça vous intéresse ? Téléchargez l’application iziwork ici.