Categories
Presse

iziwork sur B SMART – La transformation numérique du secteur du travail

Les travailleurs sont extrêmement bien équipés en nouvelles technologies.

Mehdi Tahri

Mehdi Tahri, co-fondateur d’iziwork, était l’invité de Delphine Sabattier sur le plateau de BSMART.
Dans cette vidéo : comment le numérique a-t-il bouleversé les usages pour les travailleurs et les recruteurs ?

Categories
Entreprises

Contrat d’intérim : délégation vs gestion

Intérim : contrat de délégation vs gestion, faisons le point

Vous avez besoin de main d’oeuvre ? Pensez à l’intérim ! Que ce soit sous forme de délégation ou de gestion d’intérim, l’entreprise de travail temporaire pourra solutionner votre problème et vous mettre à disposition un intérimaire. Quelle est la différence entre la délégation et la gestion d’intérim ? Quels sont les avantages de chacune des formules ? Faisons le point.

Pourquoi choisir l’intérim ?

Si la raison du recours à l’intérim est autorisée par la loi, ce peut être une solution pratique et avantageuse pour pallier vos problèmes de manque de main d’oeuvre. En tant qu’entreprise utilisatrice, vous pouvez en effet faire appel à une entreprise de travail temporaire (ETT) qui se chargera de recruter et/ou de gérer l’intérimaire auquel elle aura attribué la mission à réaliser dans votre entreprise.

Choisir l’intérim présente par conséquent plusieurs avantages :

  • la rapidité ;
  • la flexibilité ;
  • la simplicité ;
  • le coût.

L’intérim vous permet de vous libérer des tâches contraignantes et chronophages et de vous concentrer sur d’autres impératifs. En vous tournant vers iziwork, plateforme d’intérim en ligne, recourir à l’intérim est plus économique qu’en passant par des agences physiques.

Quelles sont les différences entre la délégation et la gestion d’intérim ?

Le contrat de délégation

Lorsque votre contrat de mise à disposition est placé sous l’angle de la délégation, l’ETT se charge de tout le processus de recrutement, mais également de la gestion de l’intérimaire. Elle prend en compte les informations que vous lui fournissez concernant la mission à réaliser, afin d’avoir une idée fine de vos besoins. Ces éléments lui permettent ensuite de sélectionner avec précision les intérimaires susceptibles de correspondre au mieux à vos attentes.

Lorsque le travailleur temporaire est recruté, et donc affecté à votre mission, l’ETT se charge de toute la partie administrative et financière. Elle devient l’employeur officiel de l’intérimaire. C’est pourquoi elle :

  • rédige et fait signer le contrat de mission conclu entre l’ETT et l’intérimaire ;
  • rédige et fait signer le contrat de mise à disposition conclu entre l’entreprise utilisatrice et l’ETT ;
  • transmet le relevé d’heures ;
  • transmet le bulletin de paie ;
  • verse la paie.

Le contrat de gestion

Si vous préférez vous réserver la tâche du recrutement, vous êtes alors dans la configuration d’un contrat de gestion. L’entreprise de travail temporaire vous laisse le soin de trouver l’intérimaire qui correspond au profil que vous recherchez. Elle se chargera par la suite de gérer le travailleur temporaire sur le plan administratif et financier, jusqu’à la fin de la mission.

L’intérim de gestion est intéressant lorsque vous connaissez déjà la personne qui occupera le poste à pourvoir temporairement. Dans ce cas, il est en effet inutile que l’ETT perde du temps à s’engager dans des sessions de recrutement de nouveaux intérimaires ou à sélectionner des profils existant déjà dans leur vivier de travailleurs temporaires.

Les différences essentielles entre la délégation et la gestion

  • le contrat de délégation combine recrutement et gestion de l’intérimaire par l’ETT ;
  • le contrat de gestion comprend uniquement l’obligation pour l’ETT de gérer les aspects administratifs et financiers liés à la mission effectuée par l’intérimaire. Le recrutement est effectué par l’entreprise utilisatrice.

Quels sont les avantages de la délégation et de la gestion d’intérim ?

Les avantages de la délégation par rapport à la gestion sont :

  • la souplesse qu’offre ce mode de fonctionnement, en soulageant entièrement l’entreprise utilisatrice de toutes les tâches liées au recours à l’intérim ;
  • le gain de temps dont bénéficie l’entreprise utilisatrice et qu’elle peut consacrer à d’autres tâches.

La gestion offre également des avantages :

  • le gain de temps, comme dans le cas de la délégation, mais dans une moindre mesure, puisque vous devrez malgré tout prendre en charge la phase de recrutement ;
  • la sécurité quant au choix de l’intérimaire qui correspondra forcément à vos attentes, puisqu’il aura été sélectionné par vos soins.

La délégation et la gestion d’intérim avec iziwork

Le recrutement chez iziwork

Avec iziwork, agence d’intérim en ligne, vous profitez des avantages de l’intérim 100 % digital. En s’inscrivant chez iziwork, les intérimaires téléchargent l’appli iziwork qui leur permet de profiter d’un système de recherche performant. L’algorithme fait en effet correspondre en un rien de temps les caractéristiques d’une mission proposée avec le profil de l’un des 350 000 iziworkers ! En tant qu’entreprise utilisatrice, vous avez par conséquent la certitude que l’intérimaire sélectionné possédera toutes les qualités exigées, que ce soit sur le plan de la qualification, de l’expérience, de la localisation ou de tout autre critère mentionné. Avec iziwork, le matching est optimal. 95 % des missions confiées sont pourvues en moins de cinq heures !

Lorsque la mission est proposée à l’intérimaire, celui-ci est libre de refuser. iziwork accorde une importance toute particulière à la motivation et à l’engagement de ses travailleurs. C’est la raison pour laquelle, en cas d’acceptation de la mission, un conseiller veillera ensuite à échanger avec l’iziworker, afin de s’assurer une nouvelle fois de l’adéquation entre le profil et la mission, mais également dans le but de mesurer le degré d’implication du travailleur.

La gestion selon iziwork

Afin de vous garantir des prestations de qualité, iziwork assure la gestion administrative, financière et humaine liée au recrutement de l’intérimaire. Grâce à l’appli iziwork, l’iziworker peut accéder en ligne, en quelques clics, à l’intégralité des documents administratifs (contrats, relevés d’heures, bulletins de paie). Il peut également importer l’ensemble des documents nécessaires à son recrutement (pièces d’identité, diplômes, CV, etc.).

Afin que vos missions soient exécutées avec le plus grand sérieux, iziwork a choisi de placer ses travailleurs au centre de ses préoccupations. C’est en effet en bénéficiant de toute l’attention qu’ils méritent que les intérimaires s’engagent dans un cercle vertueux qui fait d’eux des travailleurs fiables et engagés. La fidélisation passe par un suivi individuel de l’iziworker, réalisé par un conseiller iziwork, et par la mise en place d’un programme de fidélité reposant sur le mérite. Un intérimaire ponctuel, sérieux, performant et respectueux cumulera des points lui permettant ensuite de bénéficier de différents avantages.

iziwork a à coeur de concilier les exigences de performance de l’entreprise utilisatrice avec le bien-être du travailleur temporaire. C’est en parvenant à cet équilibre que chacun sera gagnant.

Délégation ou gestion : faites des économies avec iziwork

Que vous optiez pour de la délégation ou de la gestion, choisir iziwork est une option 30 % plus économique qu’en passant par une agence physique traditionnelle. La digitalisation des process de recrutement et de gestion permet en effet de réduire le nombre d’intermédiaires et, par conséquent, les coûts globaux.

Faites confiance à iziwork !

Categories
Conseils et astuces

Intérim : le top des régions qui recrutent

En tant qu’intérimaire, vous aimeriez savoir quelles sont les régions qui recrutent le plus ? Alors que certaines régions restent invariablement en tête du classement ou dans les trois premières, d’autres surprennent et gagnent en dynamisme. Quels sont les régions les plus pourvoyeuses d’emplois, les plus dynamiques et celles qui ont le moins recruté en 2019 ?

Quelles sont les régions qui recrutent le plus ?

La région Ile-de-France se retrouve une nouvelle fois en tête du classement des régions qui recrutent le plus. On note toutefois quelques changements par rapport à 2018. Si vous recherchez un emploi en intérim dans cette région, des agences comme iziwork peuvent vous aider à trouver une mission d’intérim simplement et rapidement.

1. La région Ile-de-France

La région Ile-de-France concentre à elle-même 19 % des offres d’emploi diffusées en France en 2019. En 2018, ce pourcentage était légèrement inférieur, puisque la région comptait 129 730 emplois, soit 17 % du volume national.

2. La région Auvergne-Rhône-Alpes

La région Auvergne-Rhône-Alpes laisse une courte marge d’avance à l’Ile-de-France, avec ses 16 %. La région a par conséquent augmenté sa performance de deux points, par rapport au taux de 2018. Au cours de cette année, l’Auvergne-Rhône-Alpes avait en effet comptabilisé 108 559 offres d’emplois.

3. La région Nouvelle-Aquitaine

Alors que les régions Ile-de-France et Auvergne-Rhône-Alpes affichent les scores respectifs de 19 et 16 %, la région Nouvelle-Aquitaine, bien que troisième sur le podium, est loin derrière. Le nombre total des offres d’emploi diffusées dans sa région correspond en effet à 9 % du volume total français. C’est malgré tout en progression par rapport au taux de l’année 2018, au cours de laquelle la région a proposé 63 644 offres d’emploi en intérim.

4. La région Pays-de-la-Loire

La région Pays-de-la-Loire talonne de près la région Nouvelle-Aquitaine avec ses 8 % du volume d’offres d’emplois total français. Ce résultat, bien que meilleur en nombre d’emplois par rapport à 2018, reste le même sur le plan du taux, voire légèrement en baisse.

5. La région Grand-Est

La région Grand-Est reste à la cinquième place du classement, avec 8 % du volume total d’offres d’emplois.

Quelles sont les régions les plus dynamiques ?

Alors que la région PACA avait su lui voler la place, l’Ile-de-France retrouve la première marche du podium des régions qui ont connu le plus fort taux de croissance du nombre d’offres d’emploi.

1. La région Ile-de-France

Déjà première du classement des régions qui recrutent le plus, et alors qu’elle était classée en cinquième position des régions les plus dynamiques en 2018,  elle est en tête du top en 2019. Avec ses 34 % de croissance du volume d’offres d’emploi en 2019, l’Ile-de-France ne semble pas vouloir laisser sa place. 

2. La région PACA

La région PACA suit de près la région Ile-de-France avec 30 % de croissance. Cette position n’est pas étonnante, car la Provence-Alpes-Côte-d’Azur a toujours été particulièrement dynamique sur le plan de l’emploi.

3. La région Occitanie

Loi derrière les deux premières du classement, la région Occitanie peut tout de même se réjouir d’occuper la troisième place du podium avec 22 % de croissance du volume d’offres d’emploi en 2019. 

4. La région Bretagne

La région Bretagne n’a rien à envier à son homologue méridionale, puisque son volume d’offres d’emploi n’est que quatre point en dessous du taux de la région Occitanie, soit de 18 %. Ce résultat est bien meilleur que celui de 2018. La Bretagne était en effet arrivée dernière du classement, avec seulement 14 % de croissance.

5. La région Normandie

Autre région du nord-ouest de la France, la Normandie suit de près la Bretagne, avec 16 % de croissance du volume d’offres. Alors que ce score est inférieur à celui de l’année 2018, il lui permet toutefois à la région de faire partie des cinq plus dynamiques de France sur le plan de l’emploi.

Quelles sont les régions qui recrutent le moins ?

Tandis que certaines régions proposent un nombre important d’offres d’emploi, d’autres sont à la traîne. Si vous recherchez néanmoins une mission d’intérim dans ces régions, iziwork parviendra toujours à trouver le poste qui vous correspond !

1. La région Bourgogne-Franche-Comté

La région Bourgogne-Franche-Comté conserve son statut de dernière de la classe, par rapport au classement de 2018, avec 4 % du volume des offres d’emploi diffusées en 2019.

2. La région Centre-Val-de-Loire

On retrouve le même phénomène avec la région Centre-Val-de-Loire, qui talonne la région Bourgogne-Franche-Comté avec un taux identique de 4 %.

3. La région Normandie

Bien qu’éternelle troisième du top des régions qui recrutent le moins, la région Normandie a légèrement progressé par rapport à l’année 2018, passant d’un taux de 4 % à un taux de 5 %. Sa place dans le classement des régions les plus dynamiques en 2019 explique cette remontée. Si elle poursuit cette courbe de croissance, peut-être figurera-t-elle dans le top 5 des régions qui recrutent le plus en 2020 ?

4. La région Bretagne

Il est possible que la région Bretagne suive le même élan que sa consoeur normande. Faible pourvoyeuse d’emplois, elle est néanmoins une région dynamique, dont les résultats pourraient bien étonner en 2020. Pour le moment, elle ne compte que 7 % du volume des offres d’emploi en France en 2019.

5. La région Hauts-de-France

La région Hauts-de-France obtient le même score que la région Bretagne, avec un taux de 7 %.

Quelles sont les métropoles qui recrutent le plus ?

Si certaines régions sont en tête du classement du plus grand volume d’offres d’emploi, cela s’explique souvent par un positionnement dynamique de la métropole régionale. iziwork reçoit chaque jour de nombreuses offres de missions d’intérim à réaliser dans les plus grandes métropoles françaises.

1. La métropole du Grand Paris

Ce résultat n’est pas étonnant, lorsque l’on connaît ceux de la région Ile-de-France. Le Grand Paris était pourtant classé deuxième en 2018, avec 30 % de croissance du volume d’offres d’emploi en 2018, contre 32 % en 2019. Il a détrôné Bordeaux, métropole particulièrement dynamique en matière d’emploi intérim.

2. La métropole d’Aix-Marseille-Provence

Tandis que la métropole d’Aix-Marseille-Provence était classée troisième avec 26 % en 2018, elle se place sur la deuxième place du podium de 2019, avec un résultat de 28 % de croissance.

3. Toulouse Métropole

Toulouse passe de la huitième place en 2018 à la troisième en 2019, avec 24 % de croissance du nombre d’offres d’emploi !

4. Montpellier Méditerranée Métropole

Alors qu’elle ne figurait pas dans le top 10 de 2018, Montpellier Méditerranée Métropole fait son entrée avec un taux de 21 %.

5. Rennes Métropole

C’est avec un taux de 20 % de croissance d’offres d’emplois que Rennes entre dans le classement des cinq métropoles les plus dynamiques sur le plan de l’emploi.

Vous recherchez une mission d’intérim dans votre région ? Quelle que soit votre localisation, iziwork a forcément un poste à vous proposer !

Categories
Entreprises

Fiche de poste intérim : comment la rédiger ?

Comment rédiger une fiche de poste ?

Rédiger une fiche de poste est une tâche importante qui n’est pas complexe à réaliser. Il est toutefois nécessaire de faire preuve de rigueur et de méthodologie, afin que le résultat ne soit pas contre-productif. La réalisation efficace et effective de la mission confiée à l’intérimaire en dépend. Que la fiche de poste soit rédigée pour un poste occupé par un salarié en CDI ou par un travailleur temporaire en intérim, elle doit être parfaite sur le fond et sur la forme. Quel doit être le contenu d’une fiche de poste ? Comment l’organiser et la présenter ? Voici quelques éléments qui devraient vous aider à y voir plus clair.

Qu’est-ce qu’une fiche de poste ?

Vous devez accueillir dans votre entreprise un intérimaire, recruté par une agence d’intérim comme iziwork, pour la réalisation d’une mission ? Vous souhaitez effectuer un suivi et proposer un outil clair pour aider le travailleur temporaire à comprendre quelles sont les objectifs et les implications du poste sur lequel il est affecté ?  La rédaction d’une fiche de poste vous sera bien utile. Il s’agit d’un document qui présente les différentes caractéristiques d’un environnement de travail et d’un poste précis à un instant T. Il s’agit d’un outil de communication qui permet de connaître le rôle de chacun au sein d’une entreprise.

Il ne faut pas confondre une fiche de poste et un profil de poste. Ce dernier a pour objectif de présenter des missions telles que l’employeur souhaiterait qu’elle soit réalisées, non ce qu’elles sont en réalité. Le profil de poste est davantage un outil utilisé dans le cadre d’un processus de recrutement, pour dépeindre le profil du candidat idéal.

À quoi sert une fiche de poste ?

La fiche de poste est un outil intéressant lorsqu’une nouvelle recrue arrive dans l’entreprise, mais également dans le cadre d’un suivi ou d’un processus d’évaluation. Elle est plus largement un moyen d’anticiper et de gérer les questions relatives aux ressources humaines :

  • réflexion autour de la finalité d’un métier et son évolution ;
  • travail autour d’une optimisation des techniques de management ;
  • identification de besoins, notamment en matière de formation ;
  • l’évaluation des compétences propres à une mission, etc.

À qui est destinée la fiche de poste ?

Plusieurs acteurs de l’entreprise peuvent être intéressés par la lecture de la fiche de poste :

  • le salarié ou l’intérimaire : ils connaissent le cadre concret dans lequel ils vont travailler. Une fiche de poste est par ailleurs rédigée pour permettre aux intérimaires de travailler en sécurité. Elle a pour objectif de présenter le poste et les risques engendrés par la mission à effectuer ;
  • les dirigeants : la fiche de poste permet de clarifier les besoins et les missions réelles de l’entreprise ;
  • les ressources humaines : ce document présente un intérêt évident dans le cadre d’un recrutement, mais aussi pour évaluer le travailleur temporaire ou le salarié.

Quel est le contenu d’une fiche de poste ?

Rédiger une fiche de poste suppose de suivre une trame standard, qui reprend différents éléments nécessaires à une présentation exacte et exhaustive du poste. La fiche de poste doit par conséquent contenir des informations sur :

  • l’intitulé du poste ;
  • d’éventuelles informations sur l’identité de l’intérimaire affecté sur le poste : nom, prénom, statut, mais également la catégorie ou le grade. Cela n’est toutefois pas obligatoire et il est souvent préférable de ne pas entrer dans le nominatif ;
  • la fonction ;
  • la place dans l’organigramme (chaîne de responsabilités, relations professionnelles extérieures) ;
  • la composition du service ;
  • l’environnement de travail : le lieu et ses éventuels aménagements ;
  • les conditions de travail : rythme de travail, horaires, etc. ;
  • la ou les missions : toutes les missions à effectuer doivent figurer sur la fiche de poste, qu’elles soient principales ou secondaires. Dans le cas contraire, veillez à contacter le conseiller de votre agence d’intérim, afin de lui faire part de cet oubli ;
  • les activités et tâches qui découlent de la mission ;
  • les moyens mis à disposition pour réaliser la mission, le champ d’autonomie et les responsabilités ;
  • les machines utilisées ;
  • les vêtements de travail et les équipements de protection individuelle nécessaire à la réalisation de la tâche en toute sécurité (harnais, casque, chaussures de sécurité, etc.) ;
  • les contraintes et les risques, notamment pour la santé ;
  • l’existence d’une surveillance médicale  :vaccinations obligatoires, examen médical, suivis, etc. ;
  • les compétences requises : savoir-être (attitudes, comportements à adopter), savoir-faire (compétences), savoirs (connaissances) ;
  • la rémunération.

Comment élaborer la fiche de poste ?

Une fois que vous avez organisé la trame de votre fiche, il ne vous reste plus qu’à détailler chacun des éléments pour le poste à présenter. Pour nourrir votre document, vous devrez procéder à une étude de terrain. Après la rédaction, il ne vous restera plus qu’à faire valider la fiche.

L’étude de terrain

Construire une fiche de poste solide et réaliste suppose de glaner différentes informations en se rendant sur le terrain. Cette étape est souvent confiée au responsable des ressources humaines ou à un manager, qui réaliseront une observation fine des missions et des conditions de travail. Les collaborateurs pourront également être interrogés, afin de livrer leur perception des tâches menées.

La rédaction de la fiche

Sur le plan de la forme, la fiche doit être présentée de façon synthétique, afin d’être claire et rapidement compréhensible :

  • soyez concret : privilégiez les verbes d’actions à l’infinitif pour décrire les compétences associées aux différentes tâches à réaliser ;
  • restez objectif : il ne s’agit pas d’un profil de poste. Il n’est donc pas question de présenter un idéal, mais une réalité, à un instant T ;
  • soyez simple sans être simpliste ;
  • soyez concis, sans être lacunaire.

Une fois rédigée, la fiche de poste doit faire l’objet d’une validation par les ressources humaines et par le manager qui sera en charge de l’intérimaire placé sur le poste.

Comment trouver des intérimaires pour vos missions avec iziwork ?

Afin que les missions que vous souhaitez confier à un intérimaire soit réalisées avec la plus grande efficacité et le plus grand sérieux, vous aurez besoin d’un personnel fiable. iziwork est une plateforme d’intérim entièrement digitalisée qui saura trouver, recruter et gérer pour vous l’intérimaire qui correspondra parfaitement aux besoins de la mission présentée dans votre fiche de poste. Chez iziwork, les intérimaires sont qualifiés et engagés