Categories
Entreprises

Santé au travail : une nouvelle loi pour renforcer la prévention

Depuis la fin du mois de mars, une nouvelle loi sur la Santé au travail est entrée en vigueur. Elle incite tous les acteurs de l’entreprise, et notamment les employeurs, à améliorer la prévention et le suivi médical dans le travail. Panorama des changements prévus et des nouveaux outils pour y répondre.

Être plus vigilant devant les risques d’accident au travail, mieux définir les possibles enjeux médicaux d’un salarié ou encore prévenir davantage tout incident potentiel, c’est le défi de cette nouvelle loi du 2 août 2021 qui est désormais en vigueur dans le monde du travail et touche ses acteurs.

La visite médicale

D’abord, une nouvelle visite médicale est prévue pour faire le point à mi-carrière. Ce moment devant un médecin du travail permettra de vérifier que le poste et l’état de santé du travailleur sont en adéquation, de sensibiliser le travailleur au sujet du vieillissement et d’évaluer que celui-ci est en mesure de bien poursuivre son poste les années suivantes aux vues de son état de santé. Cette visite médicale est organisée à une échéance choisie au cas par cas ou, à défaut, à l’âge de 45 ans, âge souvent pivot en termes de parcours professionnel.

L’extension du DUERP

Est opérée aussi une extension du DUERP (Document unique d’évaluation des risques professionnels) qui a comme objectif de sensibiliser aux risques professionnels et assurer la bonne information autour des expositions à risque. Dans les entreprises d’au moins 50 salariés, un programme annuel de prévention doit être mis en place dans le courant de l’année. Dans les entreprises de moins de 50 salariés, un plan d’action “de prévention des risques et de protection des salariés” est désormais nécessaire. Enfin, quelle que soit la taille de l’entreprise, ce document doit être conservé par l’employeur pendant au moins 40 ans. Il est accessible aux salariés de l’entreprise ainsi qu’aux anciens travailleurs qui soupçonnent un problème de santé d’origine professionnelle. Ces derniers peuvent alors le consulter et le transmettre “aux professionnels de santé en charge de leur suivi” comme l’indique le texte de loi.

Autres changements prévus

Autre nouveauté : la mise en place d’un passeport prévention. Ce document verra le jour au plus tard en octobre 2022 et permettra de réunir l’ensemble des informations relatives à la santé et à la sécurité au travail d’un salarié, ce qui assurera un historique complet même s’il change d’employeurs, de lieu de travail ou encore de secteur.

De son côté, le médecin du travail peut avoir accès à l’ensemble du dossier médical du salarié si ce dernier lui donne son accord. Le médecin traitant aura alors aussi accès au dossier du médecin du travail. C’est le dossier médical partagé (DMP) qui pourra améliorer la communication entre les deux médecins et leur permettra d’échanger sur le salarié.

Enfin, la loi clarifie la définition autour du harcèlement sexuel au travail. Actuellement, “les propos et comportements à connotation sexiste répétés” relèvent du harcèlement sexuel, au même titre que “les propos et comportements à connotation sexuelle répétés”. Le nouveau texte de loi ajoute aussi le harcèlement opéré par un groupe de personnes, et cela que ces personnes en question se concertent ou bien qu’elles le fassent de façon isolée.

Categories
Inside iziwork

Inside iziwork : SST

1. Ça veut dire quoi SST ?

Santé Sécurité au Travail.

2. En quoi consiste votre métier ? Vos missions au quotidien ?

Nous sommes en charge du suivi des intérimaires et de la gestion administrative sur les sujets suivants :

  • Gestion des visites médicales
  • Gestion des accidents de travail et trajet
  • Gestion des arrêts maladie / maladie professionnelle / congé maternité, paternité.

Nous accompagnons les Partners et Implants afin que les intérimaires puissent être délégués dans le respect des obligations légales. Nous nous assurons que les dossiers de nos intérimaires soient traités dans les meilleurs délais, en coordonnant les actions avec les centres de visites médicales et les organismes sociaux.

3. La plus belle réussite de votre équipe ? Ce dont vous êtes le plus fiers ?

Nous avons structuré les processus pour accompagner les Partners sur la conformité des intérimaires. Nous avons su nous démarquer notamment grâce à notre réactivité lors de l’ouverture de comptes pour l’intégration de nouveaux intérimaires (conformes).

4. Votre objectif pour 2022 ?

Maintenir notre niveau de conformité tout en accompagnant la croissance du business ; continuer de créer des partenariats avec les centres de visites médicales.

Merci à toute l’équipe pour votre témoignage 😉

Categories
Conseils et astuces

Trouver un job étudiant en intérim

Trouver un job étudiant en intérim

Vous aimeriez trouver un travail tout en poursuivant votre cursus d’études ? Saviez-vous que près d’un quart des étudiants occupent un emploi ? C’est en tout cas ce qui ressort de l’enquête relative à leur recrutement réalisée par la DARES et publiée en juillet 2017. Si certains jeunes exercent une activité en lien avec leurs études, d’autres choisissent un emploi moins qualifié. Cela leur permet d’avoir une rémunération substantielle, avant d’obtenir leur diplôme. L’intérim reste une excellente opportunité pour cela. Alors, que vous recherchiez un emploi saisonnier ou un contrat à temps partiel, voici comment trouver un job étudiant en intérim rapidement.

Un job étudiant en intérim : comment ça se passe  ?

L’étudiant intérimaire, du point de vue légal

Vous souhaitez payer vos études en effectuant des missions ponctuelles. Il est tout à fait possible de se former et d’avoir un salaire en parallèle. Sachez, en plus, que tous les postes vous sont ouverts. Il vous suffit d’avoir les compétences requises et une bonne dose de motivation pour cumuler votre apprentissage et votre travail.

👉Vous pouvez aussi décider de suspendre momentanément vos études pour travailler à temps plein, par exemple. C’est un bon moyen pour se forger une première expérience professionnelle. D’ailleurs, la loi vous autorise. Vous avez, en effet, droit à un temps de “césure” compris entre 6 mois et 1 an.

L’intérim : un plus pour les étudiants

👍En tant qu’étudiant, le travail intérimaire présente, pour vous, de réels atouts. Il vous permet de vous confronter aux réalités du monde de l’entreprise. Baigné dans un environnement de travail, vous vous faites ainsi une première expérience à temps partiel, par exemple. Qui plus est, vous améliorez par la même occasion votre CV et vous avez des revenus réguliers pour financer vos études.

On vous a préparé en dessous une petite liste des secteurs qui recrutent des jeunes, ainsi que la marche à suivre pour savoir comment trouver un job étudiant rapidement.

Les secteurs qui recrutent des étudiants pour un job en intérim

L’hôtellerie- restauration

👍Les hôteliers et les restaurateurs sont toujours en quête de main-d’œuvre. Ils recherchent des profils variés pour des postes de : 

  • Plongeur ;
  • Réceptionniste ;
  • Serveur ; 
  • Cuisinier ; 
  • Etc.

Les services à la personne 

😊Si vous avez le sens des responsabilités et que vous aimez vous occuper des autres, de nombreuses places sont aussi à pourvoir dans les métiers du service. Vous pouvez être :

  • Aide ménagère ;
  • Baby-sitter ;
  • Assistant de vie auprès de personnes âgées ;
  • Etc.

 La livraison et le transport

🚴Là encore, les offres d’emploi ne manquent pas. Il faut dire que ce secteur a le vent en poupe et recrute beaucoup de jeunes. Pourquoi ne pas vous faire embaucher comme livreur, magasinier ou encore chauffeur ? Pour ces jobs, il vaut mieux avoir le sens du contact, être ponctuel et avoir une certaine endurance physique. 

Le secteur des loisirs

Vous avez de bonnes capacités relationnelles. Vous aimez le contact. Vous parlez peut-être plusieurs langues. Dans ce cas, ces quelques fonctions vont vous intéresser à coup sûr : 

  • Surveillant de musée ;
  • Accompagnateur touristique
  • Animateur de vacances ;
  • Hôtesse d’accueil ;
  • Etc.

Le secteur de l’assistance ou du télémarketing

📞De nombreuses sociétés recherchent aussi leurs téléconseillers ou des télévendeurs. Ces postes nécessitent une bonne élocution, ainsi qu’un goût particulier pour le relationnel.  

Si vous souhaitez des conseils clairs pour savoir comment trouver vite un job étudiant, lisez ce qui suit.

Comment trouver un job étudiant en intérim ?

Conseils pour savoir comment faire sa recherche d’emploi

👉Avant de vous demander comment trouver un job étudiant, interrogez-vous sur vos atouts. Vous ciblez ainsi plus facilement l’emploi qui vous convient le mieux. Pour ce faire, interrogez-vous sur :

  • Vos diplômes ;
  • Votre expèrience professionnelle ;
  • Vos compétences ;
  • Vos disponibilités.

Vous avez fait le point sur vos compétences. Il est désormais temps de pousser la porte d’une agence d’intérim.

Processus de recrutement dans une agence d’intérim

✍Pour réaliser votre inscription dans une agence d’intérim, vous devez de fournir les justificatifs suivants : 

  • Carte d’identité ;
  • Carte Vitale ;
  • Justificatif de domicile ;
  • CV ;
  • Lettre de motivation ;
  • Bulletins de salaire, si vous en avez. 

💻Vous voulez accélérer vos possibilités de recrutement ? Tournez-vous sans hésiter vers l’application iziwork. Vous remplissez votre dossier d’inscription en ligne. Il vous suffit ensuite d’importer les justificatifs que l’on vous demande. Vous avez alors accès à toutes les offres d’emploi disponibles dans le secteur que vous recherchez.Vous savez désormais comment trouver un job étudiant. Qu’il s’agisse d’un travail d’été ou emploi régulier, l’intérim est un excellent moyen pour avoir une rémunération en continuant ses études. iziwork vous simplifie la vie. Vous vous inscrivez en quelques clics. Vous paramétrez l’application pour trouver le job qui vous convient. Vous avez ensuite accès à de multiples offres d’emploi, en temps réel, sur votre smartphone. Alors, qu’attendez-vous pour vous connecter ?