Categories
Actus iziwork

Enquête iziwork : 80% des intérimaires Français seraient prêts à changer d’agence d’intérim

D’après une étude menée par iziwork, le leader numérique de l’intérim , 80% des intérimaires en France seraient prêts à changer d’agence d’intérim, parmi eux 35% seraient prêts à changer immédiatement. Ce chiffre montre que la transformation digitale du secteur de l’intérim peut être une opportunité pour les intérimaires de reprendre la main sur leur vie professionnelle, dans un secteur en pleine mutation “.

👇 Découvrez l’enquête sur les intérimaires en France 👇

Enquete-iziwork_les-interimaires

Categories
Conseils et astuces

Le compte épargne-temps

Gagner plus d’argent sans travailler plus, ça vous tente ? Soucieux d’offrir un accompagnement inégalé pour attirer et fidéliser ses collaborateurs intérimaires, iziwork propose le Compte Epargne Temps :

  • 10% de taux d’intérêt par an
  • Un abondement de 30€ ajouté à votre 1er retrait (si vous n’effectuez aucun retrait dans les 3 mois suivants l’ouverture de votre CE)
  • Une épargne en gestion autonome (vos demandes de retrait gérées en 24h)

Un compte épargne-temps, qu’est-ce que c’est ?

Le fonctionnement d’un compte épargne-temps

Un compte épargne-temps est un dispositif permettant au salarié d’une entreprise d’épargner des droits ou de l’argent, afin d’en profiter ultérieurement. Le salarié fait par conséquent le choix de ne pas bénéficier immédiatement de certains droits ou de ne pas percevoir certaines indemnités. Le CET est un compte permettant de placer ses indemnités et primes sur un compte rémunéré. Chaque mois les intérimaires auront la possibilité de placer les ICCP et les IFM.  Il décide de les placer sur son compte épargne-temps.  Les conditions relatives à l’ouverture et à la gestion du compte épargne-temps sont établies par la convention ou la collective ou l’accord de groupe. 

Un compte épargne-temps en intérim

Dans le secteur de l’intérim, le compte épargne-temps fonctionne selon des principes identiques. Si l’ouverture d’un compte épargne-temps n’est pas une obligation, il s’agit d’un véritable avantage pour les salariés.

Le compte épargne-temps vous permet en tant que collaborateurs intérimaires d’épargner pour réaliser des projets qui vous tiennent à cœur ou pour être en mesure de faire face aux imprévus. Partir en vacances, effectuer des travaux dans son logement, avancer des frais médicaux, changer de voiture ou constituer un apport pour l’achat de votre résidence principale sont autant de raisons qui vous démontrent combien il est important d’ouvrir un compte épargne-temps. Vous pourrez placer sur ce compte vos indemnités compensatrices de congés payés (ICCP) et de vos indemnités de fin de mission (IFM) et les retirer intégralement, quand vous le souhaitez sans frais et sans délai.

Découvrez le CET en vidéo :

Qui peut bénéficier du CET ?

Le CET est accessible à tous les intérimaires iziwork. En tant qu’iziworker, vous bénéficiez dès maintenant de l’ouverture du CET.

Davantage de liberté

Gagner de l’argent, c’est bien. Pouvoir en faire ce que l’on veut, quand on veut, c’est encore mieux ! Avec le compte épargne-temps iziwork, la liberté est la règle :

  • pas d’engagement : vous êtes autorisé à clôturer votre compte épargne-temps à tout moment ;

Toujours plus de sécurité

De l’argent et de la liberté, que demander de plus ? De la sécurité ! iziwork s’assure que vous ne preniez aucun risque en épargnant sur votre compte épargne-temps. Votre argent est en effet conservé sur le compte bancaire d’iziwork hébergé chez BNP Paribas. Votre épargne est par ailleurs garantie par le fonds de garantie des salaires. 

Le programme Avantages en bref

  • le taux de rémunération à 10% ;
  • un bonus unique : un abondement de 30 € ajouté à votre 1er retrait*
  • une totale liberté dans la gestion de votre CET ;
  • une épargne conservée en sécurité

* si vous n’effectuez aucun retrait dans les 3 mois suivants l’ouverture de votre CE

Categories
Inside iziwork Inside iziwork

Inside iziwork : l’équipe sourceur

Découvrez le rôle de l’équipe Sourceurs et leur impact sur la mission d’iziwork. Missions, réussites et objectifs, ils vous disent tout !

1. Ça veut dire quoi être “chargé de recrutement” chez iziwork ?

Être chargé de recrutement/ sourceur c’est être le référent acquisition de nos Partners. Nous sommes ceux qui mettent tout en œuvre pour les aider à trouver “le bon match” pour chaque client.

2. En quoi consiste votre métier ? Vos missions au quotidien ?

Nous accompagnons notre réseau de Partners dans leurs défis et essayons d’apporter un œil neuf. Nous sommes là pour les aider aussi bien dans l’accompagnement commercial, que la recherche de candidats sur des jobboards, mais aussi la mise en place de formations ou encore la participation à des salons d’emploi ou encore la mise en place de partenariats, relais sur les réseaux sociaux. Nous faisons énormément de choses !

3. La plus belle réussite de votre équipe ? Ce dont vous êtes le plus fiers ?

L’une de nos plus belles réussites a été de mettre en place des réunions internes permettant à tous et à toutes d’échanger des méthodologies de travail, mais aussi d’améliorer notre communication tout en nous permettant de faire évoluer notre fonction et d’optimiser notre process. Résultat : notre satisfaction Partner ne cesse de croître !

4. Votre objectif pour 2022 ?

Nous en avons plusieurs :

  • Aider nos Partners à devenir le plus autonome possible dans leur gestion de notre outil et le placement des intérimaires en poste.
  • Maximiser l’emploi de nos intérimaires afin de les fidéliser et de faciliter la réponse à nos demandes.
  • Élever notre rôle à un niveau plus stratégique pour aider nos squad et Partners à se développer sur le long terme, notamment en les aidant dans l’analyse de leur bassin, et à la construction de viviers de manière stratégique.

💬 Parole de sourceur 💬

« Nous travaillons au quotidien avec les Partners, nous les accompagnons dans leur stratégie commerciale en les conseillant sur les moyens les plus efficaces pour répondre aux besoins de leurs clients. »

Categories
Presse

Les Echos : La plateforme d’intérim Iziwork a triplé ses revenus en 2021

Créée fin 2018, la start-up française a enregistré 230 millions d’euros de chiffre d’affaires l’année dernière, dont 25 % en Italie. Elle table sur une croissance d’au moins 50 % en 2022 sans ouvrir de nouveaux pays. La logistique, les transports, l’industrie et le commerce sont les principaux métiers couverts par Iziwork.

Lire l’article sur Les Echos

Categories
Actus iziwork

Interview : formations internes et CPF chez iziwork

Lydie Da Silva, Head of People Experience, nous explique aujourd’hui, en détail, l’importance de son rôle auprès de nous, collaborateurs iziwork.

🤓 En quoi consiste ton métier ? 

La mission principale est d’aider à gérer la croissance et l’expansion d’iziwork tout en s’assurant de disposer de la structure organisationnelle appropriée, des bonnes personnes au bon endroit et qu’elles sont dans les meilleures conditions pour réussir.

La mission est d’assurer que chaque collaborateur s’épanouisse au sein d’iziwork et de proposer la meilleure expérience professionnelle de l’intégration au départ de celui-ci. Cela passe donc par l’intégration, la formation, la mobilité interne, la promotion interne et bien entendu le tout dans de bonnes conditions de travail.

Je suis donc à la disposition de chaque collaborateur pour l’accompagner au quotidien dans son expérience professionnelle 🙂

💪 Quelle est ta vision concernant la formation interne ? 

Pour moi les meilleurs formateurs se trouvent en interne. Au sein d’iziwork, nous avons de très beaux talents et d’un très haut niveau. Il est donc essentiel que ces savoirs se transmettent en interne. Cela favorise également la transmission de la culture d’entreprise mais également les promotions internes.

La formation interne doit donc être notre première école !

💼 Peux-tu nous expliquer ce qu’est le CPF (Compte Personnel de Formation) ?

Le CPF est le “Compte Personnel de Formation”. 

Chaque personne ayant eu un emploi bénéficie d’un CPF qui est alimenté par les employeurs d’heures de formation au prorata du temps travaillé sur l’année. Le CPF est alimenté automatiquement au début de l’année qui suit l’année travaillée (ainsi les droits acquis en 2020 seront disponibles au 1er trimestre 2021). Les droits restent acquis même en cas de changement d’employeur ou de perte d’emploi.

Pour un salarié à temps plein, ou à temps partiel, l’alimentation du compte se fait à hauteur de 500 € par année de travail, dans la limite d’un plafond de 5 000 €. Ce montant peut être majoré de 300 € par an si le salarié n’est pas qualifié ou si le salarié est bénéficiaire de l’obligation de l’emploi (handicap, invalidité, victime d’accident de travail ou maladie professionnelle…).

Chaque personne a un compte personnel qui le suivra tout au long de sa carrière professionnelle (il est basé sur le numéro de sécurité sociale). L’employeur n’a pas accès à ce compte, seul le salarié a accès à celui-ci.

👥 Comment et à quel moment les collaborateurs peuvent-ils bénéficier de ce service ? 

Le compte personnel de formation (CPF) est utilisable par tout salarié, tout au long de sa vie active, y compris en période de chômage, pour suivre une formation qualifiante ou certifiante. Par exemple, avec le CPF il y a la possibilité, sous certaines conditions, de passer son permis B ou d’avoir des cours d’Anglais.

✅ Qu’est-ce que cela peut apporter à la vie professionnelle ? 

Grâce au CPF, le collaborateur a l’entière liberté de choisir ses formations et celles-ci ne sont pas obligatoirement liées à l’emploi occupé. Si une personne souhaite faire une reconversion professionnelle, le CPF peut être utilisé pour apprendre ce nouveau métier par exemple.

Plus précisément les formations avec le CPF visent les objectifs suivants : 

  • Acquisition d’une qualification (diplôme, titre professionnel, etc.)
  • Acquisition du socle de connaissances et de compétences
  • Accompagnement pour la validation des acquis de l’expérience (VAE)
  • Bilan de compétences
  • Création ou reprise d’une entreprise
  • Acquisition de compétences nécessaires à l’exercice des missions de bénévoles ou volontaires en service civique

🤝 Quel soutien iziwork apporte-elle aux collaborateurs dans ce process ? 

Dès qu’un collaborateur fait une demande de formation urgente et que celle-ci n’est pas prévue au budget formation, nous informons le collaborateur de la possibilité d’utiliser ce dispositif. Si besoin, nous accompagnons le collaborateur pour qu’il récupère bien son compte et nous l’aidons à faire le dossier formation. Nous lui donnons également la procédure à suivre pour nous faire sa demande officielle de formation si celle-ci doit se dérouler sur les heures de travail.

🤓 Quels sont les autres projets sur lesquels tu travailles en ce moment ?

Il y a beaucoup de projets en cours et c’est justement ça qui me motive !

Nous sommes en train de faire un gros travail en ce moment sur les métiers (fiches de poste, intitulés de poste, grille de salaires…) et sur les besoins de formation de nos équipes. Un programme de formation de nos managers est d’ailleurs bien engagé à ce jour. 

Parallèlement, on travaille toujours sur le projet iziUs. Par exemple, une charte sur le télétravail sera bientôt présentée.

Merci Lydie ! 👍