Categories
Conseils et astuces

Comment débloquer des congés payés en intérim ?

Vous venez d’effectuer votre première mission en tant qu’intérimaire et vous vous demandez si vous avez droit à des congés payés ? Réjouissez-vous : la réponse est oui ! Votre statut de travailleur vous assure effectivement un certain nombre d’avantages dont ce versement fait partie. Il s’agit, pour être plus précis, d’une indemnité compensatrice de congés payés, autrement appelée l’ICCP. Alors, comment débloquer vos congés payés en intérim ? Lisez la suite et vérifiez vite si vous pouvez l’obtenir.

Débloquer ses congés payés en intérim : réglementation

Conditions de versement de l’ICCP en intérim

D’une façon générale, un travailleur intérimaire peut disposer de jours de repos lorsqu’il est en poste. Il est toutefois rare qu’il les prenne, notamment si la durée de sa mission est très courte. L‘employé en intérim a alors droit à une indemnité de congés payés.

Comme tout salarié, vous bénéficiez, dans ce cas, du paiement d’une indemnité compensatrice de congés payés en intérim. En effet,quelle que soit la durée de votre mission, vous totalisez 2,5 jours par mois de vacances.

Par ailleurs, l’ICCP prend en considération les éventuels arrêts de droit pour :

  • Maladie professionnelle ;
  • Accident du travail pour 1 an ;
  • Congés maternité ou d’adoption ;
  • Etc.

👍À noter : vous pouvez débloquer vos congés payés, même si vous êtes dans l’un des cas suivants :

  • Vous avez stoppé la mission après la validation de votre période d’essai ;
  • Vous avez commis une faute lourde dans la société qui vous emploie;
  • Vous êtes embauché en CDI à la fin de votre mission.

Voyons dans le détail comment s’effectue le paiement.

À qui s’adresser pour obtenir l’indemnité compensatrice de congés payés ?

Vous avez décidé de passer par une agence d’intérim pour trouver un travail. Sachez que c’est elle qui vous paye vos indemnités de congés payés en fin de contrat.

En effet, même si elle vous met en relation avec une entreprise utilisatrice, c’est l’agence d’intérim qui vous emploie et vous délivre vos bulletins de salaire pour la mission effectuée. C’est donc à elle que revient la tâche de débloquer vos congés payés en intérim.

À quelle date s’opère le paiement de l’ICCP ?

Votre indemnité de congés vous est versée dès la fin de votre mission. La loi impose effectivement que le versement de l’ICCP soit réalisé lors du dernier paiement.

Le montant de l’ICCP doit, par ailleurs, être mentionné sur votre dernier bulletin de salaire qui correspond au contrat.

Comment s’effectue le calcul de l’ICCP ?

Pour réaliser le calcul de cette indemnité, votre bureau de travail temporaire prend notamment en compte :

  • Votre temps de travail ;
  • Le taux horaire de rémunération ;
  • Les éventuelles heures supplémentaires ;
  • Etc.

 👉🏻Le paiement de vos congés est considéré comme une rémunération complémentaire. Il est donc intégré à vos revenus lors du calcul de l’impôt.

Toucher l’ICCP en intérim chez iziwork : mode d’emploi

Quelles sont les modalités de règlement de l’ICCP chez iziwork ?

Votre agence d’intérim iziwork se conforme, bien sûr, à la réglementation relative à l’ICCP. Vous n’avez rien de particulier à faire pour débloquer vos congés payés en intérim. Le versement s’effectue à la fin de votre mission de façon totalement automatisée.

💪Dans tous les cas, grâce à l’application iziwork, vous gardez toujours un œil sur le déblocage de vos ICCP.

L’ensemble de vos bulletins de salaire est, en effet, conservé de façon dématérialisée, ce qui vous simplifie grandement la vie.

Épargner ses indemnités compensatrices de congés payés

 👉🏻Vous voulez booster votre compte en banque pour vous offrir des vacances ou vous acheter une voiture ? Au lieu de débloquer l’argent de vos congés payés en intérim, placez-le sans hésiter sur le compte épargne-temps (CET) d’iziwork. Vous bénéficiez ainsi :

  • D’un taux d’intérêt annuel de 10 % ;

🙌Pour retirer votre argent, il suffit de 24 heures. L’opération se déroule sans aucun frais, bien évidemment ! Sachez d’ailleurs que vous pouvez aussi poser sur ce compte vos éventuelles primes ou vos indemnités de fin de mission. Alors, ne vous en privez pas !

Vous l’aurez compris, débloquer ses congés payés en intérim est possible dès la fin de votre travail. Pour vérifier que tout est en règle, reportez-vous simplement à votre dernier bulletin de paie. Vous êtes déjà intérimaire chez iziwork ? Il vous suffit de vous connecter à l’application pour vérifier en un clic que l’ICCP vous a été versée. Profitez aussi de votre CET pour économiser cet argent et vous offrir dans quelques mois le cadeau de vos rêves. Vous souhaitez tenter l’aventure de l’intérim avec iziwork ? iziwork a déjà révolutionné le quotidien de milliers de travailleurs. Inscrivez-vous, c’est à votre tour aujourd’hui !

Categories
Conseils et astuces

Comment se déroule une formation CACES ?

Vous souhaitez travailler dans une entreprise de BTP ? Saviez-vous que vous devez être titulaire d’une autorisation pour conduire des engins de chantier ? La manutention d’un chargement avec un appareil de levage nécessite, en effet, un apprentissage et l’obtention d’un certificat spécifique : le CACES. Alors, la formation CACES, c’est quoi exactement ? Ici, on vous explique comment obtenir cette certification, mais aussi de quelle façon valider vos compétences en matière de manutention.

Une formation CACES, c’est quoi ?

Définition du CACES

Le CACES est géré par le réseau assurance maladie. Ce sigle signifie : certificat d’aptitude à la conduite en sécurité. Il s’agit d’une autorisation indispensable à la conduite d’engins de levage tels que :

  • Les grues motorisées ou mobiles ;
  • Les chariots de manutention ;
  • Les équipements de chantier disposant d’une télécommande ;
  • Les plateformes élévatrices ;
  • Etc.

Sachez que cette certification n’est pas un diplôme. Elle fournit simplement la preuve à votre employeur que vous avez acquis les compétences et le savoir-faire nécessaires pour manœuvrer sans risque de tels dispositifs.

Vous êtes intéressé ? Pour suivre une formation CACES, il vous suffit d’être titulaire d’un permis de conduire.

Les 8 recommandations CACES

La CNAM a mis en place un référentiel de connaissances et de compétences à atteindre pour chaque véhicule. Il existe donc une recommandation par catégorie. En tant que salarié ou intérimaire, une formation CACES vous permet, en effet, de travailler sur un seul type d’engin. On vous a préparé une petite liste en dessous :

  • La R 4812 concerne les engins de chantier.
  • La R483 est relative au maniement d’une grue mobile.
  • La R 483 fait état de la conduite d’un pont roulant ou d’un portique.
  • La  R 485 définit les modalités de la manutention avec un gerbeur.
  • La R 486 s’intéresse aux plateformes élévatrices mobiles.
  • La R 487 se rapporte aux grues à tour.
  • La R 489 renvoie à la manipulation des chariots à conducteur porté.
  • La R 490 s’applique à la conduite des grues de chargement.

📄 Pour conduire ce type d’engins, vous devez, en plus de votre formation, obtenir un certificat d’aptitude délivré par la médecine du travail.

En pratique, comment obtenir le CACES ?

Où se renseigner ?

Maintenant que vous savez qu’est-ce qu’une formation CACES, vous vous demandez peut-être comment l’obtenir ? Pour passer le CACES, renseignez-vous auprès d’un organisme testeur certifié (0TC). Les OTC sont des établissements qui disposent de testeurs qualifiés. Ces structures relèvent du secteur privé ou du domaine public. Chacune est conventionnée par la Caisse Primaire d’Assurance Maladie et agréée par le comité d’accréditation (COFRAC).

Comment se déroule la formation ?

La formation pour l’obtention du CACES se déroule généralement sur une période de 5 jours. Ellese compose :

  • D’une évaluation théorique ;
  • D’un test pratique uniquement réalisé auprès d’un organisme certifié.

📄 Dans la partie théorique, vous étudiez toutes les questions relatives :

  • À la réglementation pour conduire ces machines particulières ;
  • À la mécanique de l’engin ;
  • Aux équipements de protection indispensables ;
  • Etc.

Votre journée d’apprentissage se termine par un test. Ce dernier vise à évaluer vos connaissances théoriques.

👍 Côté pratique, vous apprenez aussi :

  • Les bonnes manières de circuler avec le véhicule ;
  • La façon de réaliser le chargement des marchandises ;
  • Les modalités pour enlever sa cargaison.

La formation CACES s’achève enfin sur une évaluation pratique.

Conformément à l’article R. 4323-55 du Code du travail, sachez que cette certification est valable :

  • 10 ans pour conduire des engins de chantier ;
  • 5 ans pour les autres équipements de levage.

Que faire avec un CACES ?

Les débouchés du CACES

💰 La formation CACES vous ouvre une multitude de portes. Voici quelques exemples de métiers que vous pourrez réaliser :

  • Grutier ;
  • Préparateur de commandes ;
  • Cariste ;
  • Magasinier ;
  • Conducteur de nacelle ;
  • Etc.

La délivrance de l’autorisation de conduite

👉🏻Attention, avant toute embauche, votre employeur doit vous délivrer une autorisation de conduite.

Imaginons que vous vous soyez inscrit dans une agence d’intérim comme iziwork. Sachez que c’est elle qui a le devoir de vérifier :

  • Le type de CACES que vous possédez ;
  • La validité de votre certificat médical.

👉🏻Cela ne suffit pas pour être en accord avec la réglementation. Votre bureau de travail temporaire vous a trouvé un emploi nécessitant le CACES ? L’entreprise utilisatrice (c’est-à-dire celle dans laquelle vous effectuez votre mission) doit :

  • Faire visiter les lieux ;
  • Donner les recommandations existantes sur son site ;
  • Vous remettre votre autorisation de conduite.

Vous savez désormais ce qu’est une formation CACES. Votre certification en poche, n’hésitez pas à vous inscrire dans une agence d’intérim. Vous voulez vous faciliter la vie ? iziwork vous offre un moyen efficace pour rapidement trouver sa future mission, quel que soit le type de CACES que vous disposez. La plateforme regorge d’offres d’emploi dans la branche du BTP. Alors, inscrivez-vous vite et trouvez un job en quelques clics seulement.

Categories
Conseils et astuces

5 façons de bien travailler en équipe

Vous êtes intérimaire ou salarié dans une société ? Vous avez envie de participer à l’amélioration des résultats de votre entreprise ? Bien travailler en équipe est l’un des facteurs clés pour construire les fondements solides d’un projet collaboratif. Sans compter que la cohésion d’un groupe génère, en plus, une ambiance positive dans laquelle chacun trouve son épanouissement. Alors, quelles sont les attitudes indispensables pour parvenir à un tel équilibre ? Voici 5 conseils pour vous aider à générer une solidarité sans faille avec vos coéquipiers.

1. Connaître avec précision les tâches à effectuer

Vous venez d’intégrer une nouvelle équipe en tant qu’employé ? Assurez-vous d’avoir compris votre fonction au sein de l’entreprise.

Imaginons que vous soyez intérimaire et que vous veniez de décrocher une nouvelle mission sur iziwork. L’un des rôles du manager de l’entreprise qui vous emploie est de vous fixer des objectifs individuels. Vous ne les avez pas compris ?Ne restez pas dans le flou.

😊N’ayez pas honte de demander des explications aux membres du groupe.  Cela montre que vous avez envie de bien faire votre travail et que vous avez l’esprit d’équipe.

2. Communiquer avec ses collègues

La communication est la clé de voûte qui permet de conserver une cohésion d’équipe au sein d’une entreprise. Ainsi, pour travailler ensemble, chacun doit pouvoir s’exprimer en toute honnêteté. Alors, voici quelques principes de base à respecter afin de savoir bien travailler en équipe.

🌟Pensez tout d’abord à vous conformer aux règles élémentaires de politesse. Si vous ne le faites pas, vous serez vite catalogué par vos collaborateurs ! Ce serait dommage, vous ne croyez pas ?

Pour avoir une relation fluide avec vos collègues, n’hésitez pas à faire preuve de bienveillance. Un sourire, un mot n’ont jamais fait de mal à personne. Intéressez-vous également à eux. Restez toujours agréable et à l’écoute des autres membres de votre équipe.

👉En cas de conflit, adoptez les principes de la communication non violente :

  • Analysez l’origine du litige de façon objective ;
  • Évoquez vos émotions avec la personne concernée au regard de la situation ;
  • Trouvez ensemble une solution constructive.

3. Respecter les autres pour bien travailler en équipe

Pour qu’une équipe réussisse, il est indispensable que le respect soit de mise entre tous les membres. Vous êtes sceptique sur la manière dont vos collaborateurs gèrent un projet ? Ce n’est pas une raison pour les critiquer ! Concrètement, ne vous amusez jamais à juger les compétences ou les outils de vos collègues.

👉Mieux vaut mettre votre ego de côté et ne pas statuer sur le savoir-faire des autres.

👉Ayez plutôt un comportement irréprochable dans le cadre d’un travail collaboratif. Donnez une image positive de vous-même. D’une part,vous permettez à vos coéquipiers d’avancer plus rapidement. D’autre part, vous participez au développement d’un climat de confiance au sein du groupe.

Cerise sur le gâteau, votre bon état d’esprit vous ouvrira bien des portes. C’est peut-être à vous que l’on proposera une mission intérimaire plus longue, voire une embauche à durée indéterminée !

4. Rester transparent en toutes circonstances

👋Dans un groupe de travail, l’honnêteté reste la clé du succès, quoi qu’il arrive.

Vous êtes en désaccord avec l’un de vos partenaires ? Dites-lui calmement, au lieu de tourner autour du pot. Votre opinion doit être prise en compte, au même titre que celle de vos collègues. Le fait de discuter, dès le départ, d’une divergence de point de vue permet de neutraliser les tensions qui pourraient exister. Vous construisez alors des relations de confiance avec les autres employés.

5. Aider vos coéquipiers

L’un de vos collaborateurs vous demande de l’aide, car il manque d’aisance pour réaliser un travail. Évitez de lui répondre une phrase assassine du style “Je n’ai pas le temps.”. Retroussez-vous plutôt les manches et volez à son secours, sans hésiter.

💪C’est, en effet, une excellente occasion pour créer des liens solides avec votre collègue. Par ailleurs, le fait de s’épauler entre équipiers permet de renforcer la cohésion au sein du groupe de travail. Il faut dire que vous n’êtes pas en compétition dans votre équipe. Rappelez-vous que vos tâches tendent vers le même but que celui de vos coéquipiers.

Le succès d’un groupe de travail nécessite, en premier lieu, une excellente communication entre ses membres. Bien sûr, il importe que chacun connaisse son rôle de façon précise. Cela ne suffit pourtant pas, car la répartition des tâches ne doit effectivement pas rester cloisonnée. La coopération entre collègues instaure une atmosphère positive qui est une réelle plus-value pour atteindre les objectifs fixés. Vous l’aurez compris, bien travailler en équipe requiert donc des qualités humaines dont vous êtes certainement dotées. Il vous suffit de les mettre en avant, lors de votre prochaine mission !

Categories
Conseils et astuces

Comment trouver un job d’été ?

L’année scolaire touche à sa fin et vous êtes bien décidé à travailler au mois de juillet et d’août ? Pourtant, si vous êtes étudiant ,vous n’avez certainement pas le temps de rechercher un emploi. iziwork vous simplifie la vie. Cette application vous offre une solution efficace pour trouver un job d’été très facilement. Alors, préparez votre smartphone et une bonne dose de motivation,  puis suivez le guide qui mène à votre futur emploi saisonnier. 

Étape 1 : choisir le secteur d’activité pour votre job d’été

De nombreux chefs d’entreprise recrutent durant la période estivale. Les jobs sont donc variés. Si vous n’avez pas d’idées, nous vous avons sélectionné 3 secteurs incontournables dans lesquels vous pouvez trouver des missions ponctuelles.

La restauration et l’hôtellerie

Que vous soyez qualifié ou non, sachez que les restaurateurs et les hôteliers ont besoin de main-d’œuvre durant cette haute saison. Ils doivent effectivement remplacer leurs salariés partis en vacances et ils ont souvent des difficultés à recruter. Il faut dire que si les postes sont variés, les horaires de travail peuvent ne pas être très attractifs. 

Attendez-vous, en revanche, à travailler en soirée et durant le week-end ! Cela dit, vous avez le choix, car les postes à pourvoir sont très diversifiés. Vous pouvez-être : 

  • Serveur ;
  • Commis de cuisine ;
  • Plongeur ;
  • Préparateur dans la restauration rapide ;
  • Femme de chambre ;
  • Etc.

👉 N’hésitez pas à consulter les annonces. Vous pouvez décrocher un contrat et démarrer rapidement votre job d’été.

La grande distribution

Si vous aimez le relationnel, sachez que les enseignes commerciales recrutent aussi du personnel pendant les vacances d’été. Voici quelques exemples d’emplois dans le domaine commercial : 

  • Caissier ;
  • Préparateur de commande ;
  • Magasinier ;
  • Vendeur ;
  • Etc.

😊Même si vous n’êtes pas qualifié pour ces métiers, sachez que le secteur recherche des personnes sans expérience professionnelle. Aussi, ne tergiversez pas :  franchissez la porte des commerces et déposez votre candidature.

Le tourisme et l’animation

Vous aimez l’organisation et le monde du service. Vous parlez peut-être plusieurs langues. Dans ce cas,  les domaines du tourisme et des loisirs vous ouvrent les bras en grand. Vous avez le choix dans le lieu et le type de mission que l’on peut vous confier. En voici quelques exemples : 

  • Animateur de lieux de vacances ;
  • Surveillant de baignade ;
  • Moniteur de colonie ;
  • Etc.

Vous avez sélectionné votre profession le temps d’un été ? Voyons maintenant comment trouver un job d’été le plus rapidement possible.

Étape 2 : S’inscrire sur une agence d’intérim en ligne

Vous voulez de l’efficacité en toute simplicité. Avez-vous deux minutes devant vous ? Avec l’application iziwork, vous ne sortez même pas de chez vous pour trouver un job d’été, l’agence d’intérim s’occupe de tout. Vous n’avez pas non plus besoin de savoir comment faire un CV pour accéder à votre prochain job d’été. 

💻Tout est dématérialisé ! 

👉 On vous explique tout de suite le mode d’emploi : 

  1. Téléchargez l’application iziwork sur votre portable pour trouver un emploi saisonnier.
  2. Renseignez vos noms, votre prénom et votre adresse.
  3. Indiquez votre adresse mail et votre numéro de téléphone.
  4. Choisissez un mot de passe.
  5. Signalez si vous avez un véhicule.
  6. Donnez la distance maximale que vous souhaitez parcourir pour vous rendre au travail.
  7. Cliquez sur les secteurs d’activité auxquels vous portez le plus d’intérêt.
  8. Validez vos dates de disponibilité et votre adresse de courriel.

C’est terminé !

👍À noter que l’on vous demande simplement d’importer lors de l’étape finale : 

  • Une photo de vous et vos anciens jobs ;
  • Un justificatif de votre expérience professionnelle,  si vous en avez déjà une, bien sûr !

Étape 3 : consulter les annonces en ligne régulièrement

Par la suite, un conseiller iziwork vous appelle au téléphone. Il finalise votre inscription. Il ne vous demande ni CV ni lettre de motivation. Cet assistant restera votre interlocuteur privilégié durant tout votre parcours en intérim.

🌟Dès lors, il ne vous reste plus qu’à vous connecter pour trouver votre futur job de rêve à temps partiel ou complet. Vous consultez ainsi les offres d’emploi sur la plateforme. Si l’une des missions vous convient, iziwork vous met en relation avec l’entreprise utilisatrice concernée.

💪Cerise sur le gâteau, vous n’avez même pas besoin de vous déplacer pour signer votre premier contrat. Vous le faites en ligne, de votre canapé !

Une fois que vous avez entamé votre travail, vous avez même droit à un acompte en fin de semaine. Pour ce faire, il est inutile de nous appeler. La demande se réalise en ligne en quelques clics. 
Ne vous demandez plus comment trouver un job d’été ! Choisissez le poste qui vous intéresse, puis inscrivez-vous sur iziwork. Cela ne vous prend que quelques minutes. Nous nous occupons de vous trouver l’emploi de vos rêves !

Categories
Conseils et astuces

Trouver un job étudiant en intérim

Trouver un job étudiant en intérim

Vous aimeriez trouver un travail tout en poursuivant votre cursus d’études ? Saviez-vous que près d’un quart des étudiants occupent un emploi ? C’est en tout cas ce qui ressort de l’enquête relative à leur recrutement réalisée par la DARES et publiée en juillet 2017. Si certains jeunes exercent une activité en lien avec leurs études, d’autres choisissent un emploi moins qualifié. Cela leur permet d’avoir une rémunération substantielle, avant d’obtenir leur diplôme. L’intérim reste une excellente opportunité pour cela. Alors, que vous recherchiez un emploi saisonnier ou un contrat à temps partiel, voici comment trouver un job étudiant en intérim rapidement.

Un job étudiant en intérim : comment ça se passe  ?

L’étudiant intérimaire, du point de vue légal

Vous souhaitez payer vos études en effectuant des missions ponctuelles. Il est tout à fait possible de se former et d’avoir un salaire en parallèle. Sachez, en plus, que tous les postes vous sont ouverts. Il vous suffit d’avoir les compétences requises et une bonne dose de motivation pour cumuler votre apprentissage et votre travail.

👉Vous pouvez aussi décider de suspendre momentanément vos études pour travailler à temps plein, par exemple. C’est un bon moyen pour se forger une première expérience professionnelle. D’ailleurs, la loi vous autorise. Vous avez, en effet, droit à un temps de “césure” compris entre 6 mois et 1 an.

L’intérim : un plus pour les étudiants

👍En tant qu’étudiant, le travail intérimaire présente, pour vous, de réels atouts. Il vous permet de vous confronter aux réalités du monde de l’entreprise. Baigné dans un environnement de travail, vous vous faites ainsi une première expérience à temps partiel, par exemple. Qui plus est, vous améliorez par la même occasion votre CV et vous avez des revenus réguliers pour financer vos études.

On vous a préparé en dessous une petite liste des secteurs qui recrutent des jeunes, ainsi que la marche à suivre pour savoir comment trouver un job étudiant rapidement.

Les secteurs qui recrutent des étudiants pour un job en intérim

L’hôtellerie- restauration

👍Les hôteliers et les restaurateurs sont toujours en quête de main-d’œuvre. Ils recherchent des profils variés pour des postes de : 

  • Plongeur ;
  • Réceptionniste ;
  • Serveur ; 
  • Cuisinier ; 
  • Etc.

Les services à la personne 

😊Si vous avez le sens des responsabilités et que vous aimez vous occuper des autres, de nombreuses places sont aussi à pourvoir dans les métiers du service. Vous pouvez être :

  • Aide ménagère ;
  • Baby-sitter ;
  • Assistant de vie auprès de personnes âgées ;
  • Etc.

 La livraison et le transport

🚴Là encore, les offres d’emploi ne manquent pas. Il faut dire que ce secteur a le vent en poupe et recrute beaucoup de jeunes. Pourquoi ne pas vous faire embaucher comme livreur, magasinier ou encore chauffeur ? Pour ces jobs, il vaut mieux avoir le sens du contact, être ponctuel et avoir une certaine endurance physique. 

Le secteur des loisirs

Vous avez de bonnes capacités relationnelles. Vous aimez le contact. Vous parlez peut-être plusieurs langues. Dans ce cas, ces quelques fonctions vont vous intéresser à coup sûr : 

  • Surveillant de musée ;
  • Accompagnateur touristique
  • Animateur de vacances ;
  • Hôtesse d’accueil ;
  • Etc.

Le secteur de l’assistance ou du télémarketing

📞De nombreuses sociétés recherchent aussi leurs téléconseillers ou des télévendeurs. Ces postes nécessitent une bonne élocution, ainsi qu’un goût particulier pour le relationnel.  

Si vous souhaitez des conseils clairs pour savoir comment trouver vite un job étudiant, lisez ce qui suit.

Comment trouver un job étudiant en intérim ?

Conseils pour savoir comment faire sa recherche d’emploi

👉Avant de vous demander comment trouver un job étudiant, interrogez-vous sur vos atouts. Vous ciblez ainsi plus facilement l’emploi qui vous convient le mieux. Pour ce faire, interrogez-vous sur :

  • Vos diplômes ;
  • Votre expèrience professionnelle ;
  • Vos compétences ;
  • Vos disponibilités.

Vous avez fait le point sur vos compétences. Il est désormais temps de pousser la porte d’une agence d’intérim.

Processus de recrutement dans une agence d’intérim

✍Pour réaliser votre inscription dans une agence d’intérim, vous devez de fournir les justificatifs suivants : 

  • Carte d’identité ;
  • Carte Vitale ;
  • Justificatif de domicile ;
  • CV ;
  • Lettre de motivation ;
  • Bulletins de salaire, si vous en avez. 

💻Vous voulez accélérer vos possibilités de recrutement ? Tournez-vous sans hésiter vers l’application iziwork. Vous remplissez votre dossier d’inscription en ligne. Il vous suffit ensuite d’importer les justificatifs que l’on vous demande. Vous avez alors accès à toutes les offres d’emploi disponibles dans le secteur que vous recherchez.Vous savez désormais comment trouver un job étudiant. Qu’il s’agisse d’un travail d’été ou emploi régulier, l’intérim est un excellent moyen pour avoir une rémunération en continuant ses études. iziwork vous simplifie la vie. Vous vous inscrivez en quelques clics. Vous paramétrez l’application pour trouver le job qui vous convient. Vous avez ensuite accès à de multiples offres d’emploi, en temps réel, sur votre smartphone. Alors, qu’attendez-vous pour vous connecter ?

Categories
Conseils et astuces

Le compte épargne-temps

Gagner plus d’argent sans travailler plus, ça vous tente ? Soucieux d’offrir un accompagnement inégalé pour attirer et fidéliser ses collaborateurs intérimaires, iziwork propose le Compte Epargne Temps :

  • 10% de taux d’intérêt par an
  • Un abondement de 30€ ajouté à votre 1er retrait (si vous n’effectuez aucun retrait dans les 3 mois suivants l’ouverture de votre CE)
  • Une épargne en gestion autonome (vos demandes de retrait gérées en 24h)

Un compte épargne-temps, qu’est-ce que c’est ?

Le fonctionnement d’un compte épargne-temps

Un compte épargne-temps est un dispositif permettant au salarié d’une entreprise d’épargner des droits ou de l’argent, afin d’en profiter ultérieurement. Le salarié fait par conséquent le choix de ne pas bénéficier immédiatement de certains droits ou de ne pas percevoir certaines indemnités. Le CET est un compte permettant de placer ses indemnités et primes sur un compte rémunéré. Chaque mois les intérimaires auront la possibilité de placer les ICCP et les IFM.  Il décide de les placer sur son compte épargne-temps.  Les conditions relatives à l’ouverture et à la gestion du compte épargne-temps sont établies par la convention ou la collective ou l’accord de groupe. 

Un compte épargne-temps en intérim

Dans le secteur de l’intérim, le compte épargne-temps fonctionne selon des principes identiques. Si l’ouverture d’un compte épargne-temps n’est pas une obligation, il s’agit d’un véritable avantage pour les salariés.

Le compte épargne-temps vous permet en tant que collaborateurs intérimaires d’épargner pour réaliser des projets qui vous tiennent à cœur ou pour être en mesure de faire face aux imprévus. Partir en vacances, effectuer des travaux dans son logement, avancer des frais médicaux, changer de voiture ou constituer un apport pour l’achat de votre résidence principale sont autant de raisons qui vous démontrent combien il est important d’ouvrir un compte épargne-temps. Vous pourrez placer sur ce compte vos indemnités compensatrices de congés payés (ICCP) et de vos indemnités de fin de mission (IFM) et les retirer intégralement, quand vous le souhaitez sans frais et sans délai.

Découvrez le CET en vidéo :

Qui peut bénéficier du CET ?

Le CET est accessible à tous les intérimaires iziwork. En tant qu’iziworker, vous bénéficiez dès maintenant de l’ouverture du CET.

Davantage de liberté

Gagner de l’argent, c’est bien. Pouvoir en faire ce que l’on veut, quand on veut, c’est encore mieux ! Avec le compte épargne-temps iziwork, la liberté est la règle :

  • pas d’engagement : vous êtes autorisé à clôturer votre compte épargne-temps à tout moment ;

Toujours plus de sécurité

De l’argent et de la liberté, que demander de plus ? De la sécurité ! iziwork s’assure que vous ne preniez aucun risque en épargnant sur votre compte épargne-temps. Votre argent est en effet conservé sur le compte bancaire d’iziwork hébergé chez BNP Paribas. Votre épargne est par ailleurs garantie par le fonds de garantie des salaires. 

Le programme Avantages en bref

  • le taux de rémunération à 10% ;
  • un bonus unique : un abondement de 30 € ajouté à votre 1er retrait*
  • une totale liberté dans la gestion de votre CET ;
  • une épargne conservée en sécurité

* si vous n’effectuez aucun retrait dans les 3 mois suivants l’ouverture de votre CE

Categories
Conseils et astuces

Intérim ou CDD :  quel type de contrat choisir ?

En 2018, 3 % des salariés étaient en contrat d’intérim, alors que 10,5  % travaillaient en CDD, d’après une enquête de l’Insee. Longtemps boudé par les employeurs, l’intérim connaît pourtant aujourd’hui un regain considérable. Ainsi, en janvier 2022, plus de 840 000 employés étaient des intérimaires selon l’évaluation réalisée par la DARES en mars 2022. Le recrutement en intérim connaît même une recrudescence de plus de 5,4 % au dernier trimestre 2021.

Alors, quel contrat privilégier : intérim ou CDD ? On vous a concocté un petit comparatif, afin que vous puissiez choisir vos modalités de travail en connaissance de cause.

Intérim et CDD : définition et explication

Qu’est-ce qu’un contrat en intérim ? 

📄 Vous êtes salarié intérimaire ? Si tel est le cas, vous travaillez pour une agence de travail temporaire. Celle-ci vous met en relation avec une entreprise utilisatrice qui recrute pour une mission limitée dans le temps.

Comment se définit un contrat à durée déterminée ? 

📄 Pour le contrat de travail CDD, les règles sont fixées par les articles L1242-2 et L1242-3 du Code du travail. Chaque entreprise est en droit d’employer un salarié supplémentaire : 

  • pour remplacer momentanément un agent absent ou à temps partiel ;
  • lorsque son activité augmente de manière temporaire (travail saisonnier)
  • quand le poste à pourvoir relève d’un contrat à durée déterminée d’usage (CDDU).

Le CDDU ne concerne que des postes particuliers pour lesquels le CDI s’avère impossible. Il peut s’agir, par exemple, de tâches de nature saisonnière dans l’hôtellerie-restauration.

⏰ Vous l’aurez compris, que vous soyez en intérim ou en CDD, votre contrat détermine la durée de votre mission

Intérim ou CDD : période d’essai

✍ Vous venez de signer un contrat en intérim ou un CDD ?  Vous disposez forcément d’une période d’essai. Celle-ci varie selon la durée de votre engagement.

⌛ Pour l’intérim,  elle est de : 

  • 2 jours, si le contrat est de 1 mois ;
  • 3 jours, pour une embauche temporaire de 1 à 2 mois ;
  • 5 jours, si la mission dure plus de 2 mois.

Le  contrat en CDD prévoit une période d’essai de :

  • Un jour par semaine travaillée, si votre CDD est de moins de 6 mois 
  • Un mois si la mission se prolonge sur plus d’un semestre. 

Intérim ou CDD : focus sur la durée, le renouvellement et la flexibilité du contrat

Qu’il s’agisse d’un contrat en intérim ou d’un CDD, la loi fixe sa durée maximale à 18 mois dans la plupart des cas. La reconduction de votre engagement est possible, mais elle doit se dérouler dans la limite maximum du contrat (18 mois).

💣 Attention, pour le CDD, il existe un délai de carence de :

  • 50 % de la durée du contrat, si vous travaillez moins de 14 jours ;
  • 33,3 % si vous êtes recruté pour plus de 2 semaines. 

Retenez aussi que vous avez droit au chômage, que vous soyez en intérim ou en CDD.

Pour finir, un intérimaire bénéficie de beaucoup plus de souplesse qu’un travailleur en CDD. Sa mission peut être avancée ou reportée à raison d’un jour pour 5 jours de travail. Il n’existe, en revanche, aucune flexibilité pour un CDD.

Primes dans les missions courtes

💰 les deux types de contrats (intérim ou CDD) donnent lieu à une prime de précarité égale à 10 % de votre rémunération brute totale.

👉🏻 un intérimaire perçoit, en sus, une indemnité compensatrice de congés payés. Elle représente au moins 10 % de sa rémunération brute pour la mission. 

Recherche d’emploi : différences entre intérimaire et employé en contrat CDD

L’intérim présente, comme vous allez le voir, des avantages indéniables par rapport au CDD. Imaginez que votre CDD arrive à terme. Vous allez devoir : 

  • rechercher les offres d’emploi qui correspondent à vos compétences ;
  • faire acte de candidature auprès des entreprises concernées ;
  • gérer votre éventuel contrat de travail ;
  • négocier votre future rémunération ;
  • etc.

Toutes ces démarches sont chronophages. Pendant ce temps, vous ne gagnez pas votre vie ! 

😀 Supposez maintenant que vous veniez de terminer une mission d’intérim. Il vous suffit d’avoir recours à votre agence de travail temporaire pour retrouver une mission. Elle vous propose une autre tâche dans la foulée. Vous gagnez ainsi un temps infini sur vos recherches.  

iziwork : l’agence intérimaire pour gagner du temps

💻 A l’ère numérique, la digitalisation simplifie aujourd’hui grandement votre démarche de recherche d’emploi et votre gestion administrative. C’est le cas avec l’agence d’intérim iziwork.

Avec l’application iziwork, vous n’avez même plus besoin de vous rendre physiquement dans une agence d’intérim. Il vous suffit de :

  • prendre votre téléphone portable ;
  • vous connecter pour avoir chaque jour de nouvelles offres d’emploi près de chez vous.  

Avec l’intérim ou le CDD, vous restez axé sur des périodes de travail plus ou moins courtes. Il ne fait aucun doute que l’intérim reste un système plus souple que le CDD. Rien ne vous empêche d’ailleurs de découvrir immédiatement l’application iziwork pour trouver du travail dès demain !

Categories
Conseils et astuces

iziwork, l’appli qu’il vous faut !

iziwork, c’est l’application d’intérim préférée des français pour rechercher un emploi ! Accédez directement aux milliers d’offres d’emploi diffusées chaque jour ! Trouvez la mission d’intérim qui vous correspond et candidatez en un clic à l’emploi qui vous plaît !

Plus de 300 000 iziworkers nous font déjà confiance. Téléchargez à votre tour l’application et inscrivez-vous rapidement et gratuitement !

📣 Trouvez votre prochain emploi en intérim en un clic 

Rentrez vos informations et iziwork se charge de trouver les offres d’emploi qui vous correspondent. Cliquez sur la mission que vous souhaitez et vous serez ensuite rapidement contacté par votre conseiller. Retrouvez partout en France des postes dans : le transport et la logistique, le service aux entreprises, l’industrie, le BTP, le commerce, l’événementiel, et l’hôtellerie et la restauration.

🧑‍🤝‍🧑 Bénéficiez d’un suivi personnalisé 

Un suivi personnalisé à chaque instant de votre recherche d’emploi. De la candidature à la fin de mission, l’Agence est là pour répondre à toutes les questions que vous vous posez.

📲 Toutes vos démarches à portée de clic

iziwork simplifie vos démarches grâce à sa technologie novatrice. Réalisez en ligne l’intégralité de votre gestion administrative : suivez le statut de vos candidatures, importez vos documents, signez vos contrats, déclarez vos heures travaillées et consultez vos fiches de paie, certificats de travail, attestations Pôle Emploi et votre CET (Compte Epargne Temps).

🦺 Accédez aux tests sécurité

Votre sécurité est notre priorité. iziwork vous sensibilise à la prévention des risques dans différents secteurs d’activités comme le BTP, l’industrie, la logistique et le transport routier.

💌 La communauté iziwork

Échangez et retrouvez toute notre actualité sur notre site et nos réseaux sociaux : Facebook, Instagram et Linkedin.

Testez l’aventure iziwork et téléchargez l’application ! Trouvez l’offre d’emploi qui vous correspond et profitez de tous les avantages de l’intérim avec iziwork !

Categories
Conseils et astuces

Quels sont les secteurs qui vont recruter en intérim en 2021 ?

En tant qu’intérimaire, vous aimeriez savoir quels sont les secteurs qui vont le plus recruter en 2021 ?

Malgré la crise sanitaire du Covid-19 et les confinements, le marché du travail temporaire continue d’évoluer. Les secteurs classiques de l’intérim poursuivent leur recrutement et on note toujours une augmentation des demandes de recrutement des entreprises dans des secteurs bien précis, liés au contexte actuel.

iziwork a vu le nombre de ses collaborateurs en mission quadrupler entre avril et décembre 2020, ce qui laisse présager de belles opportunités pour nos intérimaires en 2021.

Quels sont les secteurs porteurs pour les intérimaires en 2021 ?

1/ Le secteur de la santé

Le contexte actuel a participé à une forte augmentation du recrutement dans le domaine de la santé. Dans les hôpitaux et les Ehpad, les aides-soignants, infirmiers, préparateurs en pharmacie ou encore techniciens de laboratoire sont des profils qui continuent d’être très recherchés.

Plus globalement, tous les secteurs liés à l’aide à la personne et à l’action sociale vont encore fortement recruter, au moins sur le premier semestre 2021.

2/ Le BTP

Le BTP, secteur phare de l’intérim, continue de recruter. Et cette fois-ci, ce sont les entreprises qui rencontrent des difficultés à pouvoir les missions.

N’hésitez pas à vous rendre sur l’application iziwork, des offres dans le secteur du BTP sont disponibles pour ce début d’année 2021.

3/ Le transport et la logistique

Le boom de l’agroalimentaire depuis le début de la crise sanitaire a entraîné une hausse du recrutement dans la chaîne de valeur : dans les secteurs du transport et de la logistique, mais aussi sur les métiers d’assortisseurs et préparateurs de commandes.

De par ses milliers d’offres d’emplois en intérim disponibles quotidiennement sur l’application ou sur notre site, iziwork peut vous aider dans votre recherche de job !

N’attendez plus et téléchargez l’application !

Categories
Conseils et astuces

Le remboursement des frais de transport en intérim

Vous prenez la voiture pour aller travailler ou peut-être les transports publics ?  D’après un article des Echos, 73% des français utilisent les bus, métros, trains ou encore tramways pour leurs déplacements quotidiens, une augmentation de 10% en 5 ans. Dans cet article, on vous explique tout sur le fonctionnement du remboursement des frais de transport en intérim. 

Le cadre légal 

En vertu de l’article L361-2, l’employeur « prend en charge, dans une proportion et des conditions déterminées par voie réglementaire, le prix des titres d’abonnements souscrits par ses salariés pour leurs déplacements entre leur résidence habituelle et leur lieu de travail accomplis au moyen de transports publics de personnes ou de services publics de location de vélos ». 

Les employés comme les intérimaires peuvent ainsi bénéficier du remboursement des frais de transport.

Les transports publics ? 

Les abonnements pris en charge sont les suivants : 

  • Les abonnements annuels, mensuels et hebdomadaires de la SNCF, RATP ou encore des entreprises de transport public locales (Stan à Nancy, CTS à Strasbourg, TCL à Lyon etc…). 
  • Les abonnements aux services publics de location de vélos sont également pris en charge comme par exemple le Vélib’ à Paris. 

Cependant, il est nécessaire de préciser que les pass 1 jour et les tickets à l’unité ne sont pas pris en compte pour le remboursement des frais de transport. 

Comment se faire rembourser ? 

Pour être remboursé, vous devez fournir à votre employeur une copie de votre abonnement de transport. Vous pourrez ainsi recevoir un remboursement dès le mois suivant. 

Et si je prends ma voiture ? 

Deux cas vous permettent de recevoir une indemnisation si vous prenez votre voiture pour aller travailler : 

  • Vos horaires de travail ne vous permettent d’utiliser les transports publics
  • Votre zone de travail et/ou d’habitation ne vous permettent pas d’utiliser les transports publics. 

Si vous êtes concernés par un de ces deux cas, vous devrez vous rapprocher de votre employeur pour demander une indemnisation.

Trouver une mission près de chez vous avec iziwork 

Maintenant que vous connaissez le fonctionnement de remboursement des frais transports, vous pouvez trouver une mission d’intérim en toute tranquillité ! iziwork est la plateforme digitale qui en deux clics vous trouve un job. Alors n’hésitez plus à nous rejoindre, des milliers d’offres d’emploi sont disponibles sur l’application iziwork ou sur notre site.