Categories
Conseils et astuces

Comment rédiger un bon CV ?

10 conseils pour faire un CV au top

La rédaction de votre CV est une étape incontournable dans votre recherche d’emploi. Découvrez nos 10 conseils pour taper dans l’œil des recruteurs.

Votre CV est votre carte de visite. Il doit mettre en valeur vos expériences et votre savoir-être. Selon le baromètre des attitudes des recruteurs, réalisé par Tilkee, les recruteurs passent en moyenne une trentaine de secondes à examiner un CV. Aussi, apprenez à être clair, simple et percutant pour attirer l’attention.

1. Soyez lisible de tous

Cela peut paraître basique, mais votre CV doit impérativement être dactylographié. Un logiciel de traitement de texte (Word ou Open Office) fera largement l’affaire. De même, de nombreux modèles en ligne, téléchargeables gratuitement, existent et peuvent vous faire gagner du temps. Pour être sûr que votre mise en page reste impeccable, optez pour un enregistrement en version PDF.

2. Choisissez un titre

Comme tout document, votre CV doit avoir un titre. Pensez à indiquer clairement votre nom et prénom, ainsi que le poste visé en en-tête. En dessous, ajoutez quelques lignes, pour présenter vos motivations et vos compétences principales. Cette accroche rendra votre CV plus impactant à coup sûr !

3. Listes et puces  

Un CV doit tenir sur une page, aussi ne perdez pas d’espace avec des phrases toutes rédigées. Listez vos expériences et vos compétences sous forme de puces ou de tirets pour être dynamique et percutant. 

4. Préférez les verbes d’action 

Lorsque vous décrivez vos expériences, ayez recours à des verbes d’action, utilisés à l’impératif. « Construire », « organiser », « acheter » … : cela permettra au recruteur de vous projeter plus facilement sur le terrain. N’oubliez pas que chaque ligne doit apporter une information et éclairer sur votre parcours et votre personnalité. Restez humble et évitez les lieux communs et les expressions préfabriquées. Bannissez les termes : « dynamique », « perfectionniste », « proactif », « méticuleux », « réfléchi », par exemple. 

5. Faites le tri

Vous avez sans doute des expériences à la pelle, mais toutes sont-elles en rapport avec le poste souhaité ? Pour que votre CV ne devienne indigeste, sélectionnez les informations les plus pertinentes. N’oubliez pas de faire apparaître votre dernière expérience en premier. Pour chaque poste, pensez également à valoriser des compétences différentes. Enfin, vérifiez d’avoir bien indiqué les dates de vos périodes d’activités, la localisation de vos expériences, ainsi que le nom de chaque entreprise où vous êtes passé.     

6. Halte aux fautes d’orthographe

Rien de pire qu’une grosse coquille : cela montre une mauvaise connaissance du milieu et un manque de rigueur. Les correcteurs orthographiques intégrés aux logiciels de traitement de texte vous seront d’une aide très précieuse ! Toutefois, n’hésitez pas à vous faire relire par des proches ou par des professionnels pour ne laisser passer aucune erreur.

7. Sérieux sur la photo 

Un sourire, ça va, mais évitez d’utiliser vos photos de vacances ou de mariage sur un CV. Vous devez être sérieux, chaleureux et professionnel. Optez pour un fond neutre, du blanc de préférence. Soignez votre apparence, habillez-vous de manière professionnelle. Votre attitude doit illustrer votre sérieux et prouver au recruteur que vous êtes la personne la plus qualifiée pour ce poste. 

8. Ne mentez surtout pas

La vérité finit toujours par éclater. D’après le cabinet CV Trust, un tiers des CV seraient frauduleux. Aussi, les recruteurs n’hésiteront pas à contacter vos anciens employeurs pour vérifier vos références. En parallèle, 85% des recruteurs feraient également des recherches en ligne, d’après le journal Les Echos. Tenez donc vos profils Linkedin ou Viadeo à jour et assurez-vous de ne laisser aucune information en ligne qui vous soit préjudiciable.

9. Laissez vos coordonnées 

Email, adresse, numéro de téléphone sont des informations essentielles sur un CV. Vérifiez que toutes ces données sont exactes et clairement visibles avant d’envoyer votre document. De nombreuses entreprises et agences d’intérim utilisent des logiciels automatiques pour lire les informations de votre CV. Si aucune information n’est trouvée, vous ne serez pas contacté. 

10. Soyez vous-même mais pas trop

N’hésitez pas à mettre en valeur vos passions et hobbies dans une rubrique dédiée. Cela doit éclairer le recruteur sur vos soft skills (ou compétences comportementales) et votre savoir-être. Attention toutefois à ne pas vous porter préjudice. Par exemple : vous êtes animateur auprès de jeunes, cela montre un investissement et une aptitude au dialogue, à l’écoute : des qualités recherchées en entreprise. En revanche, évitez de mentionner votre passion pour la bière belge et le saucisson.

En bonus : Des hyperliens hyper-pratiques

N’hésitez pas à renvoyer le recruteur vers votre profil LinkedIn ou sur des pages mettant en valeur certaines de vos productions.