Categories
Conseils et astuces

Top 3 des secteurs qui recrutent malgré la crise

La crise économique liée à la pandémie du COVID-19 tend le marché de l’emploi. Les recherches d’emploi explosent tandis que les offres d’emploi sont en nettes baisses ! Pour exemple, l’agrégateur Indeed est passé d’une moyenne mensuelle de 500 000 offres à 350 000 en août dernier. 

Selon l’Insee, le covid-19 a détruit environ 700 000 emplois en France au premier semestre 2020. Les jeunes sont particulièrement touchés. D’après Pôle Emploi, le nombre de demandeurs d’emploi de moins de 25 ans de catégorie A a grimpé jusqu’à 600 000 personnes en juillet, soit 20% de plus qu’en février.   

Cependant, la crise sanitaire n’a pas freiné toutes les activités économiques.  Nous vous avons concocté le top 3 des secteurs qui recrutent : 

1. Santé

La crise sanitaire a mis en évidence certaines carences du domaine de la santé en France. Le personnel de santé en première ligne est fortement demandé : aides-soignants, infirmiers, secrétaires médicales, préparateurs en pharmacie ou encore techniciens de laboratoire. Tant au niveau des hôpitaux que des Ehpad, le manque d’effectif est souvent pointé du doigt par les représentants du personnel. 

Au-delà des hôpitaux et des Ehpad, c’est finalement tout l’écosystème de la santé qui recherche activement du personnel, de l’aide à la personne à l’action sociale. En effet, des ambulanciers aux travailleurs sociaux en passant par les agents de sécurités, les propositions sont nombreuses pour ces métiers primordiaux au bon fonctionnement de la société. 

2. Agroalimentaire 

L’industrie agroalimentaire a dû faire face à un important flux de demandes. Pour y répondre, elle a dû recruter massivement et continue à le faire. Afin de limiter les risques de contamination et de s’assurer des règles de sécurité alimentaire, la filière agroalimentaire recherche du personnel : des ingénieurs mais surtout des assortisseurs et des préparateurs de commandes. 

Ce boom de l’agroalimentaire est dû à la forte demande des consommateurs. En effet, la grande distribution a vu la demande explosée lors du confinement, notamment dans le drive qui a augmenté son activité de 300%. 

Finalement, c’est toute la chaîne de valeur qui bénéficie de cette augmentation d’activité  notamment le transport et la logistique. 

3. BTP 

Malgré une mise à l’arrêt du secteur lors du confinement, le BTP, locomotive à emplois, rattrape activement son retard. Des études estiment que les embauches dans le secteur vont augmenter de 15 à 20%. Le BTP relève la tête mais les entreprises peinent à recruter. De nombreux postes sont à pourvoir : conducteur d’engins de travaux publics à plombier en passant par les métiers de l’électricité. 

De part son vivier de plus de 600 000 candidats et ses milliers de missions disponibles, iziwork aura forcément un poste ou un intérimaire à vous proposer. Alors qu’attendez-vous ?