Categories
Presse

JDN : L’agence d’intérim 100% digitalisée Iziwork lève 35 millions d’euros

35 millions d’euros, c’est le montant levé par Iziwork, start-up française qui digitalise l’intérim, auprès de Cathay Innovation et de Bpifrance via son fonds Large Venture. Le premier est présent au capital de la jeune pousse depuis 2019. Au total, depuis sa création en septembre 2018, Iziwork a levé 55 millions d’euros.

Lire la suite sur le site du JDN

Categories
Entreprises

Réglementation et prix pour recourir à l’interim

Vous désirez recruter un intérimaire, mais ne savez pas exactement à quel prix vous attendre ? Tout d’abord recourir à l’intérim comporte nombreux avantages : souplesse, réactivité, gain de temps, limitation de la masse salariale, etc.  Pourquoi faire appel à un intérimaire et combien ça coûte ? On vous explique tout. 

L’intérim, c’est quoi ? 

D’après Prism’emploi, le travail temporaire consiste pour une agence d’intérim à mettre à disposition, de manière temporaire, un intérimaire auprès d’une entreprise. Un contrat commercial est ensuite signé entre l’agence et l’entreprise. En conséquence, l’agence d’emploi est le seul employeur du salarié intérimaire

Un intérimaire, combien ça coûte ? 

Afin de calculer le coût d’un intérimaire, il est nécessaire de multiplier le salaire de l’intérimaire par le coefficient de délégation. Par exemple, un intérimaire payé 12 euros de l’heure avec un coefficient de délégation de 2 vous coûtera 24 euros. 

Le coefficient délégué par l’agence d’intérim comprend de nombreuses choses : le recrutement, la constitution du dossier et l’entretien, les congés payés, les charges sociales et fiscales, les avantages fiscaux, la visite médicale, les avantages sociaux (mutuelle, CE) etc.

Les prix pratiqués par iziwork défient toute concurrence, le coefficient de délégation se situe entre 1,65 et 1,57 ! 

Pourquoi recourir à l’intérim avec iziwork ?

Un système de recrutement efficace : avec iziwork, 95% des missions sont pourvues en moins de 5 heures. Iziwork dispose d’un vivier de plus de 800 000 candidats. Sa technologie permet une adéquation de plus grande qualité entre le candidat et la mission. 

Des intérimaires fiables et engagés : iziwork a à cœur de faire évoluer les meilleurs profils. Un suivi personnalisé est accordé pour chaque intérimaire. Des formations leur permettent également de monter en compétences. 

Une gestion simplifiée : Finies les heures passées à pointer les heures ou à rédiger les contrats. iziwork, par sa plateforme technologique, dispose d’une automatisation complète des tâches administratives. Du temps gagné également pour l’intérimaire qui peut postuler à des missions sur l’application et a un accès à ses documents. 

Recours à l’intérim économique : la plateforme d’iziwork permet de réduire drastiquement ses coûts de fonctionnement et peut ainsi proposer un service jusqu’à 30% moins cher que la concurrence ! 

Un programme innovateur : le réseau partners est un réseau de proximité d’acteurs autonomes. Les Partners sont des professionnels du recrutement, connaissant les problématiques et les potentialités économiques d’un territoire donné. Les ressources et outils digitaux d’iziwork leur offrent la possibilité de se concentrer uniquement sur les relations commerciales. Ainsi, ils peuvent fournir une qualité de service de haut standard.

Alors qu’attendez pour recruter un intérimaire grâce à iziwork ? 

Categories
Conseils et astuces

Le remboursement des frais de transport en intérim

Vous prenez la voiture pour aller travailler ou peut-être les transports publics ?  D’après un article des Echos, 73% des français utilisent les bus, métros, trains ou encore tramways pour leurs déplacements quotidiens, une augmentation de 10% en 5 ans. Dans cet article, on vous explique tout sur le fonctionnement du remboursement des frais de transport en intérim. 

Le cadre légal 

En vertu de l’article L361-2, l’employeur « prend en charge, dans une proportion et des conditions déterminées par voie réglementaire, le prix des titres d’abonnements souscrits par ses salariés pour leurs déplacements entre leur résidence habituelle et leur lieu de travail accomplis au moyen de transports publics de personnes ou de services publics de location de vélos ». 

Les employés comme les intérimaires peuvent ainsi bénéficier du remboursement des frais de transport.

Les transports publics ? 

Les abonnements pris en charge sont les suivants : 

  • Les abonnements annuels, mensuels et hebdomadaires de la SNCF, RATP ou encore des entreprises de transport public locales (Stan à Nancy, CTS à Strasbourg, TCL à Lyon etc…). 
  • Les abonnements aux services publics de location de vélos sont également pris en charge comme par exemple le Vélib’ à Paris. 

Cependant, il est nécessaire de préciser que les pass 1 jour et les tickets à l’unité ne sont pas pris en compte pour le remboursement des frais de transport. 

Comment se faire rembourser ? 

Pour être remboursé, vous devez fournir à votre employeur une copie de votre abonnement de transport. Vous pourrez ainsi recevoir un remboursement dès le mois suivant. 

Et si je prends ma voiture ? 

Deux cas vous permettent de recevoir une indemnisation si vous prenez votre voiture pour aller travailler : 

  • Vos horaires de travail ne vous permettent d’utiliser les transports publics
  • Votre zone de travail et/ou d’habitation ne vous permettent pas d’utiliser les transports publics. 

Si vous êtes concernés par un de ces deux cas, vous devrez vous rapprocher de votre employeur pour demander une indemnisation.

Trouver une mission près de chez vous avec iziwork 

Maintenant que vous connaissez le fonctionnement de remboursement des frais transports, vous pouvez trouver une mission d’intérim en toute tranquillité ! iziwork est la plateforme digitale qui en deux clics vous trouve un job. Alors n’hésitez plus à nous rejoindre, des milliers d’offres d’emploi sont disponibles sur l’application iziwork. 

Categories
Entreprises

Entreprise de BTP : comment recruter ?

Vous désirez recruter du personnel dans votre entreprise de BTP ? L’intérim est une solution pour optimiser votre recrutement. Comment vous y prendre ?

Recruter en intérim dans le secteur du BTP 

Vous êtes une entreprise du BTP et cherchez à recruter ? Malgré la mise à l’arrêt du secteur lors du premier confinement, le BTP locomotive à emplois rattrape activement son retard. Des études estiment que les embauches dans le secteur vont augmenter de 15 à 20%. Surtout, les entreprises vont bénéficier du plan de relance gouvernementale et vont pouvoir augmenter les effectifs.  

Comment recruter dans le BTP ? L’intérim est peut-être votre solution, à travers des agences comme iziwork. 

Le BTP, un secteur en tension

Le secteur du BTP est un domaine d’activité dans lequel les besoins de personnel sont plus importants que l’offre de main d’œuvre. Certaines zones géographiques et certains métiers du BTP sont plus touchés que d’autres.

Pourquoi se tourner vers l’intérim lorsque l’on recrute dans le secteur du BTP ?

Une entreprise du secteur du BTP a tout intérêt à se tourner vers l’intérim pour répondre à ses besoins de recrutement. De nombreuses boîtes d’intérim sont en mesure de proposer des intérimaires dans ce secteur d’activité, notamment iziwork.

Les avantages de l’intérim pour les entreprises du secteur du BTP

Face aux difficultés que connaissent les entreprises pour recruter, l’intérim peut être une solution intéressante pour ne pas être contraint de ralentir l’activité. Se tourner vers le travail temporaire permet en effet de :

  • répondre aux pics d’activité ;
  • remplacer des salariés permanents ayant pris leurs congés;
  • trouver de la main d’oeuvre flexible, au pied levé, lorsque l’on ne connaît pas la date exacte de démarrage d’un chantier ;
  • adapter les contrats de mise à disposition à la durée exacte du chantier ;
  • repérer des intérimaires dont les compétences justifieraient un recrutement ultérieur au sein de l’entreprise de BTP ;
  • trouver des profils rares et très demandés (coffreurs, électriciens), grâce à l’important vivier proposé par des agences d’intérim comme iziwork, etc.

Pourquoi choisir iziwork pour recruter dans le BTP ?

iziwork est une agence d’intérim entièrement digitalisée. Grâce au fonctionnement simple, rapide et intuitif de son application, iziwork compte chaque jour de nouveaux intérimaires qui viennent augmenter les effectifs de nos iziworkers. Avec iziwork, vous êtes assuré de trouver le profil qui correspond le mieux à votre besoin, dans un temps très court. En moins de cinq heures, 95 % des missions sont en effet affectées. Cette réactivité est particulièrement appréciable dans un secteur comme le BTP où le quotidien est fait d’imprévus. 

iziwork vous assure également de trouver des intérimaires qualifiés, fiables et engagés, qui bénéficient d’un suivi personnalisé réalisé par un conseiller. C’est grâce à la conception worker centric d’iziwork que la plateforme peut vous garantir le recrutement d’un intérimaire compétent. C’est enfin iziwork qui prendra en charge la gestion du travailleur temporaire engagé et réalisera ainsi à votre place les diverses formalités liées à l’embauche. Tout cela à un prix imbattable !

Comment s’inscrire chez iziwork pour recruter un intérimaire ? 

Pour vous inscrire sur la plateforme d’iziwork, il vous suffit de :

  • vous connecter sur le site web d’iziwork ;
  • cliquer sur l’onglet “Je suis une entreprise” ;
  • cliquer sur le bouton “Accéder aux candidats” ;
  •  renseigner les informations demandées (nom, adresse mail, numéro de téléphone, code postal, etc.) ;
  • attendre qu’un conseiller iziwork vous appelle.


Avec iziwork, vous n’aurez plus de problème de recrutement dans le BTP !

Categories
Conseils et astuces

Comment obtenir la prime d’activité ?

Prime d’activité 

Vous êtes intérimaire ou vous souhaitez le devenir ? Vous vous questionnez sur la prime d’activité ? Vous êtes une entreprise et vous voulez donner des informations sur la prime d’activité à vos intérimaires ? Dans cet article de blog, on vous explique tout ! 

La prime d’activité, c’est quoi ? 

D’après le site de primeactivité, la prime d’activité est une aide financière réservée aux personnes exerçant une activité professionnelle. Pour obtenir cette prime, il est nécessaire de déclarer ses revenus tous les 3 mois à votre CAF. Les potentiels droits à cette prestation sont réétudiés de façon trimestrielle. 

Et bonne nouvelle…. Les intérimaires peuvent également cette prime même s’ils connaissaient des périodes de chômage ou d’inactivités. 

Comment faire une demande à la CAF ?

Le processus est relativement simple. Il suffit simplement de faire une demande à votre CAF. Après l’étude de votre dossier, votre CAF vous déclare éligible ou non à la prime d’activité. Si la réponse est positive, votre versement de la prime commence le mois suivant. 

Avant de faire une candidature en bonne et due forme, vous pouvez en quelques clics faire une simulation sur le site de la CAF :

Les autres formes de majorations financières 

En intérim, vous allez également bénéficier d’une prime de précarité de 10% et des congés payés majorés également de 10%. Des avantages que pouvez bien entendu cumuler avec votre prime d’activité. 

Pourquoi rejoindre iziwork ? 

Au-delà de la prime d’activité, de la prime de précarité et des congés payés majorés à 10%, iziwork propose à tous ses intérimaires un compte épargne temps (CET) à 10%, des formations tout au long de l’année pour vous accompagner mais aussi un suivi personnalisé afin de concrétiser vos projets. 

Alors qu’attendez-vous ? Rejoignez l’aventure iziwork !

Categories
Conseils et astuces

Fêtes de fin d’année : le moment idéal pour décrocher un job ?

La période de fin d’année est normalement propice pour décrocher un nouveau job. La crise liée à la pandémie du COVID-19 n’a pas freiné toutes les activités économiques. Avant de rentrer dans le vif du sujet, il est nécessaire de revenir sur les particularités propres du secteur. 

Une plateforme d’intérim, c’est quoi ? 

Vous souhaitez décrocher une mission d’intérim avant la fin de l’année ? C’est tout à fait possible avec une plateforme d’intérim notamment celle d’iziwork. Vous pouvez en quelques clics vous inscrire, constituer votre dossier et passer des tests de recrutement. Des milliers d’offres d’emploi sont disponibles près de chez vous. En quelques clics, vous pourrez trouver une mission. 

La plateforme iziwork comporte de nombreux avantages : un large choix de missions, une inscription simple et rapide, un suivi personnalisé, des formations en ligne mais aussi un acompte à tout moment et un CET à 10% 

La période de Noël 

Les nouvelles mesures sanitaires vont progressivement être assouplies.  Les fêtes de fin d’année sont une grosse période pour les commerçants et toute la chaîne de production en profite : des usines aux entrepôts en passant par les vendeurs. Les derniers mois ont été rudes pour l’activité économique française, les entreprises ne voudront pas passer à côté des fêtes de fin d’année. Afin d’assurer les délais, elles vont embaucher beaucoup d’intérimaires notamment en urgence. Quels sont les deux secteurs qui recrutent le plus ? 

Agro-alimentaire 

Les fêtes de fin d’année riment obligatoirement avec un bon repas ! C’est un moment incontournable pour tout le secteur et le travail ne manque pas. Le secteur propose de nombreux métiers : l’achat de matières premières à la production du produit fini en passant par la maintenance des machines. 

La logistique et le transport 

Afin de fournir toutes les marchandises aux commerçants et aux particuliers, la logistique est fondamentale. Des postes comme : agent de quai, affréteur, magasinier sont disponibles en grande quantité. 

Vous vous demandez encore comment trouver un emploi d’intérim pour les fêtes de fin d’année ? N’attendez plus et téléchargez l’application iziwork. Plus de 10 000 postes sont à pouvoir, oui vous avez bien lu 10 000 ! 

Categories
Conseils et astuces

La rémunération des jours fériés et des dimanches en intérim

Vous êtes intérimaires ou vous souhaitez le devenir ? Si vous vous questionnez sur la législation et la rémunération des intérimaires pendant les jours fériés et les dimanches, vous êtes à la bonne place ! En moins de 5 minutes, vous saurez tout en lisant cet article !

Les conditions du contrat

Le travail temporaire (interim) est la mise à disposition par une agence d’intérim d’un salarié au profit d’une entreprise utilisatrice pour l’exécution d’une mission encadrée et limitée dans le temps. L’agence d’intérim est le seul employeur de l’intérimaire. Cependant, il est tenu de respecter les règles propres de l’entreprise dans laquelle il effectue sa mission.

Les conditions de travail (missions, salaires, le travail lors des jours fériés et dimanches) sont donc réglementées par l’employeur d’intérim, c’est-à-dire son agence d’intérim.

Les avantages à travailler les jours fériés et les dimanches

Il existe certains avantages à travailler les jours fériés et les dimanches :

– Gagner du temps sur la route ou dans les transports en commun

– Profiter des jours libres en semaine pour s’occuper de ses tâches personnelles et familiales

– Sous certaines conditions uniquement, avoir une rémunération majorée

Réglementation et rémunération

Le code du travail n’impose à l’employeur aucune majoration de la rémunération des intérimaires qui travaillent le dimanche ou un jour férié. Cependant, de nombreuses conventions collectives prévoient une majoration du salaire tels que les secteurs du tourisme, du commerce alimentaire ou encore de l’industrie.

Néanmoins, le 1er mai, fête du travail, doit être obligatoire chômé, quel que soit le secteur d’activité sauf pour certains secteurs qui ne peuvent interrompre leur activité (transports publics, hôpitaux etc). Si vous êtes amené à travailler lors de ce 1er mai, votre rémunération sera majorée à 100%.

Travailler en intérim avec iziwork

Iziwork est LA plateforme d’intérim digitalisée qui vous permet de trouver une mission en quelques clics ! Des milliers de missions sont disponibles sur son application. Et la cerise ? vous vous délaisserez de toutes les démarches administratives car tout y est simplifié sur son application !

Alors qu’attendez-vous pour rejoindre iziwork ?  

Categories
Entreprises

Pourquoi et comment avoir recours à l’intérim ?

Vous souhaitez un intérimaire mais ne savez pas exactement comment il faut s’y prendre ? En moins de 5 minutes, vous aurez toutes les informations nécessaires : 

Qu’est-ce que le travail temporaire ? 

L’article L.1251-5 du code du travail dispose en effet que le recrutement d’un intérimaire ne peut avoir pour objectif de « pourvoir durablement un poste lié à l’activité normale et permanente de l’entreprise utilisatrice. » La loi mentionne onze cas de recours à l’intérim qui sont disponibles ici.

D’après Prism’emploi, le travail temporaire consiste pour une agence d’intérim à mettre à disposition, de manière temporaire, un intérimaire auprès d’une entreprise. Un contrat commercial est ensuite signé entre l’agence et l’entreprise. En conséquence, l’agence d’emploi est le seul employeur du salarié intérimaire. 

L.1251-1 du code du travail évoque tous les secteurs d’activités dont il est usage de recourir à l’intérim. Ce sont pratiquement tous les secteurs : BTP, enseignement, information, logistique, secteur public… 

Quels sont les avantages à recruter un salarié intérimaire ? 

  • Des coûts réduits : il y n’a aucune gestion administrative des contrats et des coûts liées au recrutement pour l’entreprise. Par ailleurs, l’intérimaire ne fait partie de l’effectif de l’entreprise. Il n’est ainsi pas pris en compte dans la masse salariale, permettant ainsi de faire des économiques sur les taxes. 
  • Pas de formalités administratives : La gestion administrative est réservée à l’agence d’intérim (contrat, relevés d’heure, certificat de travail). Iziwork, agence d’intérim digitale, permet par exemple une automatisation à 100% des tâches administratives. 
  • Une forte réactivité :  les agences d’intérim se montrent particulièrement réactives pour répondre à un besoin donné. Les agences d’intérim permettent une réactivité éclaire en quelques jours voire en quelques heures si vous utilisez une agence comme iziwork ! 
  • Plus de souplesse dans le contrat : il est possible pour l’entreprise de reporter l’échéance de la mission de 1 jour pour 5 jours travaillés. 

Pourquoi recruter un intérimaire avec iziwork ? 

  • Un système de recrutement efficace : avec iziwork, 95% des missions sont pourvues en moins de 5 heures. Iziwork dispose d’un vivier de plus de 600 000 candidats. Sa technologie permet une adéquation de plus grande qualité entre le candidat et la mission. 
  • Des intérimaires fiables et engagés : iziwork a à cœur de faire évoluer les meilleurs profils. Un suivi personnalisé est accordé pour chaque intérimaire. Des formations leur permettent également de monter en compétences. 
  • Une gestion simplifiée : Fini les heures passées à pointer les heures ou à rédiger les contrats. iziwork, par sa plateforme technologique, dispose d’une automatisation complète des tâches administratives. Du temps gagné également pour l’intérimaire qui peut postuler à des missions sur l’application et a un accès à ses documents. 
  • Recours à l’intérim économique : la plateforme d’iziwork permet de réduire drastiquement ses coûts de fonctionnement et peut ainsi proposer un service jusqu’à 30% moins cher que la concurrence ! 
  • Un programme innovateur : le réseau partners est un réseau de proximités d’acteurs autonomes. Les Partners sont des professionnels du recrutement, connaissant les problématiques et les potentialités économiques d’un territoire donné. Les ressources et outils digitaux d’iziwork leur offrent la possibilité de se concentrer uniquement sur les relations client. Ainsi, ils peuvent fournir une qualité de service de haut standard. 

En outre : la simplicité, l’efficacité, la fiabilité et tout ça ? à un coût réduit ! Alors qu’attendez-vous pour rejoindre iziwork ?

Categories
Presse

19:45 de M6 : iziwork s’engage pour l’emploi

Ridel Ndulayi, actuellement en mission avec iziwork, est intervenu jeudi 19 novembre dans le 19:45 de M6. Il a notamment pu revenir sur son expérience de recherche d’emploi.

Avec 10 000 postes à pourvoir avant la fin d’année, iziwork s’engage quotidiennement pour aider les demandeurs d’emploi à trouver, sur son application, une mission adaptée à leurs souhaits et à leurs compétences.

Retour en image sur ce reportage de Geoffrey Marain !

Categories
Entreprises

Décryptage : l’économie française au ralenti

Lors de sa conférence de presse de fin octobre, le Premier ministre Jean Castex a déclaré « la crise sanitaire aura des répercussions sur l’économie et l’emploi. Ses effets se font déjà sentir et s’amplifieront ». Malgré un rebond de 16% au troisième trimestre, l’Insee dans sa note du 16 novembre, estime – dans un scénario intermédiaire –  que l’évolution trimestrielle du PIB se situerait entre – 3 et 6% au quatrième trimestre. Décryptage : 

Dans les chiffres 

Dans sa récente étude, l’observatoire français des conjonctures économiques prévoit une baisse de 9% du PIB sur l’année 2020. Les entreprises seraient les plus pénalisées avec une réduction de leur revenu de 56 milliards contre seulement 5 milliards pour les ménages. Lors de la pandémie, les ménages ont fortement épargné, l’accumulation de « l’épargne Covid » sera sans nul doute très élevée, entre 80 et 90 milliards d’euros. Le déficit public, quant à lui, atteindrait son record historique, presque 9% du PIB. 

Les secteurs les plus touchés par le Covid sont les suivants : le service à la personne (culture, sport, événements), le transport aérien et terrestres, le matériel de transport et la restauration.  

Un effet psychologique  

Dans un article du Monde, le quotidien souligne que cette faible perspective de croissance est liée à la baisse de consommation des ménages. Par ailleurs, l’effet du premier couvre-feu (17-29 octobre) a entraîné mécaniquement un ralentissement de toutes les activités économiques supposant des interactions sociales : évènements, loisir ou encore culture. Il a eu un double impact tant sur l’offre (bars, restaurants, spectacles etc…) que sur la demande. Comme l’explique Mathieu Plane, directeur de la prévision à l’Observatoire français des conjonctures économiques, c’est surtout l’impact psychologique lié à la reprise de l’épidémie qui joue sur la croissance. Les secteurs concernés par le couvre-feu ne représentaient finalement que 4% des activités totales en France. Cependant, les agents économiques, entreprises comme ménages, ont eu plutôt tendance à épargner plutôt qu’à respectivement investir ou consommer. 

Au niveau du confinement, l’Insee affirme que “la sidération a en effet laissé la place à l’adaptation et à l’apprentissage”. L’étude rappelle que l’ouverture des écoles, le télétravail ou la mise en place de protocoles sanitaires bien rôdés au sein des appareils de production ont permis une moindre contraction de l’activité économique. La Banque de France souligne que l’effet du second confinement a été nettement plus lourd que le premier. Pour le mois de novembre, l’activité économique se rétracterait de 11% comparé à son niveau d’avant crise (janvier 2020) contre plus de 30% en avril. 

Les aides d’Etat 

Le président, lors de ses allocutions d’octobre, a confirmé qu’en plus du chômage partiel pris en charge à 100% pour l’employeur et les prêts garantis par l’Etat, de nombreux secteurs auront un fonds de solidarité renfoncé pouvant couvrir jusqu’à 10 000 euros, comme le rappelle Le Point.

L’Etat s’est doté d’un plan de relance de 100 milliards afin de booster l’économie et investir dans des projets d’avenir. Ce plan, financé à 40% par l’Union européenne, est déployé autour de trois volets principaux : l’écologie, la compétitivité et la cohésion du territoire. 

Tout n’est pas si noir 

Lors du troisième trimestre, le regain d’activité des secteurs qui connaissent un quasi-retour à la normale pourrait compenser la perte d’activité des secteurs les plus touchés par la crise. Comme nous l’avons vu dans notre article précédent, de nombreux secteurs ont repris leurs activités. Malgré la probable perte d’activité au quatrième trimestre, les entreprises se sont montrées bien plus résilientes face à ce deuxième confinement. 

Le secteur des nouvelles technologies affiche, quant à lui, une croissance exceptionnelle. C’est notamment le cas d’iziwork qui compte aujourd’hui plus de 150 collaborateurs et réalise un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros, en progression de 300% par an. iziwork recrute activement des professionnels de l’intérim afin de rejoindre son réseau Partners. Alors vous aussi, rejoignez les secteurs d’avenir !